Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Troisième vaccin pour l'UE -

L'Agence européenne des médicaments a approuvé vendredi l'utilisation dans l'Union européenne du vaccin AstraZeneca/Oxford contre le Covid-19, à partir de 18 ans, affirmant que le vaccin est également adapté aux personnes âgées.

L'autorité vaccinale allemande a réitéré sa recommandation de ne pas l'autoriser pour les personnes âgées de 65 ans et plus.

Le vaccin est le troisième à obtenir le feu vert de l'EMA après ceux de Pfizer/BioNTech et de Moderna.

- Johnson & Johnson efficace à 66% -

Johnson & Johnson a annoncé que son vaccin était efficace à 66% contre le Covid-19, mais il l'est moins en Afrique du Sud, pays où a émergé un variant du coronavirus suspecté d'être davantage transmissible.

- Novartis va aider Pfizer/BioNTech -

Le géant pharmaceutique suisse Novartis a annoncé avoir signé un accord pour aider à la production du vaccin de Pfizer/BioNTech, face à la pénurie.

- Vaccin de Pfizer pas lié à des décès -

Le vaccin Pfizer/BioNTech n'a pas de lien avec les décès post-vaccination signalés et ne présente aucun nouvel effet secondaire, a annoncé l'EMA.

- La Hongrie approuve le vaccin chinois -

La Hongrie est devenue le premier pays de l'Union européenne à approuver le vaccin du laboratoire chinois Sinopharm contre le Covid-19, dont elle a aussitôt commandé 5 millions de doses.

- Plus de 2,19 millions de morts -

La pandémie a fait plus de 2,19 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi vendredi par l'AFP à partir de sources officielles. Plus de 101,4 millions de cas d'infection ont été diagnostiqués.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de morts (433.206), suivis du Brésil (221.547), du Mexique (155.145), de l'Inde (154.010) et du Royaume-Uni (103.126).

Le nombre de victimes à l'échelle mondiale est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé.

- Restrictions -

L'Allemagne va restreindre à partir de samedi les entrées sur son territoire de personnes venant de cinq pays (Royaume-Uni, Irlande, Brésil, Portugal et Afrique du Sud) fortement touchés par les différents variants du Covid-19.

Ottawa va imposer aux voyageurs arrivant au Canada un test obligatoire et une quarantaine "à leurs frais" dans un hôtel pendant trois jours en attendant le résultat.

En France, l'exécutif réunit un Conseil de défense sanitaire crucial, qui pourrait accoucher de nouvelles restrictions, dont un possible reconfinement.

En revanche, l'Italie s'apprête à assouplir certaines restrictions dans plusieurs régions.

- Récession -

La France a connu une récession historique en 2020 en raison de l'épidémie et l'arrêt forcé de nombreuses activités. La chute est un peu moins forte que prévu, avec une contraction du PIB de 8,3%, selon une première estimation de l'Insee, qui anticipait auparavant -9%.

En Espagne, le PIB s'est effondré de 11% l'année dernière, selon la première estimation officielle.

- Les experts de l'OMS sur le terrain à Wuhan -

Les experts de l'Organisation mondiale de la santé ont enfin entamé vendredi à Wuhan (centre de la Chine) leur enquête de terrain sur l'origine du coronavirus qui doit les mener notamment sur des sites sensibles, après 14 jours de quarantaine.

- Le Fespaco reporté -

L'édition 2021 du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), principal festival africain de cinéma, a été reportée sine die.

burs-ang-acm/ber/ode