Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Pékin approuve un deuxième vaccin -

L'autorité chinoise de régulation des médicaments a donné son accord "conditionnel" pour un deuxième vaccin contre le Covid-19, le CoronaVac de Sinovac, a annoncé samedi le laboratoire pharmaceutique chinois.

Le vaccin a déjà été utilisé pour vacciner certaines populations "à risque", mais cette autorisation permet de l'utiliser pour le grand public.

Une autorisation conditionnelle permet de déployer des traitements d'urgence sur le marché, dans les cas où les essais cliniques doivent encore être poursuivis mais indiquent déjà que ces traitements fonctionneront.

- Von der Leyen rejette les critiques -

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a une nouvelle fois rejeté samedi dans la presse allemande les critiques selon lesquelles l'UE aurait trop tardé à conclure des accords de précommandes de vaccins.

Les difficultés dans l'approvisionnement en vaccins en Europe sont liées au fait qu'il y a "une pénurie mondiale de composants importants qui entrent dans la fabrication des vaccins", a-t-elle assuré dans une tribune au Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung.

- Difficultés économiques: Biden promet d'agir vite -

Joe Biden a promis vendredi d'"agir vite" face aux difficultés économiques des Américains liées à la pandémie, martelant sa volonté de faire adopter son plan de sauvetage après des signaux inquiétants envoyés par le marché du travail.

- Lancement de la campagne de vaccination en Iran d'ici mercredi -

L'Iran va lancer sa campagne de vaccination contre le coronavirus d'ici le 10 février, a annoncé samedi le président Hassan Rohani, deux jours après l'arrivée à Téhéran des premières doses du vaccin russe Spoutnik V.

La vaccination anti-Covid "commencera (...) avant le 22 bahman (le 10 février, selon le calendrier persan), au cours des prochains jours, sur la base des priorités du ministère de la Santé", a indiqué M. Rohani lors d'une réunion du Comité de lutte contre la pandémie, sans donner de date exacte.

Les premiers lots du vaccin russe Spoutnik V sont arrivés jeudi en Iran, pays le plus durement touché par la pandémie de coronavirus au Proche et au Moyen-Orient avec 58.412 personnes sur un total de 1.459.370 cas.

- Près de 2,3 millions de morts -

La pandémie a fait près de 2,3 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, samedi à 11H00 GMT.

Plus de 105 millions de cas d'infection ont été diagnostiqués.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de morts (459.554 décès), devant le Brésil (230.034), le Mexique (164.290), l'Inde (154.918) et le Royaume-Uni (111.264).

Le nombre des victimes est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé mais exclut les révisions réalisées a posteriori par des organismes statistiques comme cela a été le cas en Russie, en Espagne et au Royaume-Uni.

- Cyclisme: Peter Sagan positif -

La star slovaque du cyclisme Peter Sagan, son frère Juraj et leur compatriote Erik Baska ont été testés positifs, a annoncé samedi leur équipe. Ils présentent "des symptômes légers" et sont en quarantaine.

- Basket: imbroglio autour de Kevin Durant -

La star de Brooklyn Kevin Durant, empêché de débuter un match de basket vendredi contre Toronto car il faisait l'objet d'une enquête de traçabilité dans le cadre du protocole Covid-19, a ensuite été autorisé à jouer par la NBA avant d'être définitivement renvoyé au vestiaire.

burs-ang/ber/oaa