Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

-Le virus longtemps "parmi nous" -

Le monde doit se préparer à ce que le coronavirus reste "parmi nous" pour longtemps malgré les vaccins, a averti vendredi la directrice de l'agence européenne chargée des maladies dans un entretien à l'AFP, appelant également à garder pour l'heure les restrictions en place en Europe.

- "Toutes les hypothèses" sur la table -

Le patron de l'OMS a affirmé vendredi que "toutes les hypothèses restent sur la table" pour expliquer l'origine de la pandémie après une mission d'un mois d'experts mandatés par l'organisation en Chine.

- Londres met les bouchées doubles -

Le Royaume-Uni semble en passe de réussir son pari ambitieux de vacciner contre le coronavirus environ 15 millions de personnes vulnérables d'ici à mi-février, laissant entrevoir une porte de sortie au strict confinement en place depuis des semaines.

- Spoutnik utilisé en Hongrie -

La Hongrie devient ce vendredi le premier pays de l'Union européenne à utiliser le vaccin russe Spoutnik V contre le coronavirus, a déclaré le médecin-chef du pays, Cecilia Muller.

- Algérie: retour du président -

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a regagné vendredi son pays un mois après avoir été hospitalisé en Allemagne où il a été opéré du pied à la suite de complications post-Covid.

- Etats-Unis : 200 millions de doses supplémentaires -

Joe Biden a annoncé l'achat de 200 millions de doses supplémentaires de vaccin contre le Covid-19, qui devraient permettre aux Etats-Unis de posséder assez de doses d'ici fin juillet pour vacciner la grande majorité de la population.

- Plus de 161 millions de doses -

Plus de 161,2 millions de doses de vaccins antiCovid ont été administrées dans au moins 91 pays ou territoires, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 11H00 GMT.

Israël, pays le plus en avance en proportion de sa population, a déjà injecté des doses à près de 44% de sa population (28% ont reçu les deux doses). Les Etats-Unis, premiers en valeur absolue, ont administré 46,4 millions de doses à 10,5% de leur population.

- Melbourne confinée, l'Open d'Australie à huis clos -

En Australie, un nouveau confinement de cinq jours des six millions d'habitants de l'Etat de Victoria, dont Melbourne est la capitale, a débuté vendredi pour contrer une possible résurgence de l'épidémie.

L'Open d'Australie, tournoi de tennis qui a débuté lundi, devra donc se poursuivre à huis clos.

- Allemagne: nouveaux contrôles aux frontières ? -

La région de la Sarre (sud-ouest de l'Allemagne) n'exclut pas le rétablissement de contrôles aux frontières avec la France et le Luxembourg pour contrôler la propagation des variants du Covid-19, selon son ministre-président.

- Italie: restrictions prolongées -

Le gouvernement italien a décidé vendredi de prolonger de dix jours l'interdiction de déplacements entre les régions du pays, qui devait expirer le 15 février, dans sa lutte contre la pandémie.

- Plus de 2,36 millions de morts -

La pandémie a fait plus de 2,36 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi.

Après les Etats-Unis (475.449 morts), les pays les plus endeuillés sont le Brésil (236.201), le Mexique (171.234), l'Inde (155.360) et le Royaume-Uni (115.529).

Le nombre des victimes est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé mais exclut les révisions réalisées a posteriori par des organismes statistiques, comme cela a été le cas en Russie, en Espagne et au Royaume-Uni.

burs-paj-frd/ber/mr