Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- L'OMS homologue le vaccin AstraZeneca-

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a homologué d'urgence le vaccin anti-Covid d'AstraZeneca/Oxford, une décision qui va permettre au dispositif Covax, mis en place pour assurer un accès équitable au vaccin, d'en commencer la distribution. Ce vaccin représente l'immense majorité des 337,2 millions de doses que Covax entend distribuer au premier semestre essentiellement à des pays pauvres.

A ce jour, plus de 177,6 millions de doses de vaccins antiCovid ont été administrées dans le monde, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 18H00 GMT. Mais pour l'heure, plus de neuf doses sur dix ont été injectées dans des pays à revenu "élevé" ou "intermédiaire de la tranche supérieure" au sens de la Banque mondiale.

Parmi les pays moins fortunés, le Zimbabwe a reçu lundi un premier lot de 200.000 doses du vaccin développé par Sinopharm, offertes par la Chine.

La Jordanie a, quant à elle, inauguré le premier centre de vaccination au monde ouvert dans un camp de réfugiés.

- Angleterre: vers un déconfinement "irréversible mais prudent" -

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui va dévoiler lundi prochain sa feuille de route pour une levée des restrictions en Angleterre, plaide pour un déconfinement "irréversible mais prudent", fort de l'objectif atteint d'administrer avant la mi-février des premières doses à 15 millions de personnes parmi les plus vulnérables dans tout le Royaume-Uni.

L'Angleterre a par ailleurs inauguré la quarantaine obligatoire à l'hôtel pour les résidents en provenance de pays classés à risque, une mesure destinée à éviter l'importation de variants plus résistants aux vaccins actuels.

L'Allemagne, qui a fermé en partie ses frontières avec la République tchèque et l'Autriche dans le même but, a laissé entendre qu'elle pourrait prochainement faire de même avec la France.

- Auckland confinée pour trois jours -

Les deux millions d'habitants d'Auckland, la plus grande ville néo-zélandaise, ont entamé lundi un confinement de trois jours, une mesure drastique pour tenter de contenir un premier foyer d'infection au variant britannique, après la découverte de trois cas au sein d'une même famille. Les écoles sont fermées et seules les entreprises jugées "essentielles" fonctionnent.

- France: aide aux précaires prolongée -

En France, l'aide exceptionnelle créée en novembre pour garantir un revenu mensuel de 900 euros net aux travailleurs précaires est prolongée jusque fin mai. Cette aide, versée notamment aux saisonniers ou travailleurs de l'événementiel, a déjà bénéficié à 400.000 personnes.

- Portugal : des soignantes françaises à la rescousse -

Une équipe de quatre soignantes françaises est arrivée lundi au Portugal, durement touché par une troisième vague de l'épidémie, pour renforcer le personnel d'un hôpital de la banlieue sud de Lisbonne.

- Italie: stations de ski toujours fermées -

L'Italie a décidé de maintenir fermées au moins jusqu'au 5 mars les stations de ski qui devaient rouvrir lundi en raison de la progression des variants.

- Plus de 2,4 millions de morts -

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2.400.543 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi.

Après les Etats-Unis (485.337 morts), les pays comptant le plus de décès sont le Brésil (239.245), le Mexique (174.207), l'Inde (155.732) et le Royaume-Uni (117.166).

Le nombre des victimes est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé mais exclut les révisions réalisées a posteriori par des organismes statistiques.