Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Les Etats-Unis se rapprochent des 500.000 morts -

Les Etats-Unis frôlent le seuil des 500.000 morts du Covid-19, au moment où nombre d'indicateurs, au premier rang desquels le rythme des vaccinations, offrent de vraies lueurs d'espoir.

"C'est terrible", "nous n'avons rien connu de tel depuis plus de 100 ans, depuis la pandémie de 1918", a réagi dimanche l'immunologue Anthony Fauci, conseiller du président américain Joe Biden.

"Je crois que nous allons nous rapprocher de la normalité d'ici la fin de cette année", a déclaré M. Biden en visite dans une usine de vaccins Pfizer.

- Allemagne: l'école rouvre en partie ses portes -

Ecoles et garderies ont rouvert lundi, après deux mois de fermeture, dans une grande partie de l'Allemagne malgré la crainte d'une troisième vague épidémique liée au variant britannique.

Les cours reprennent toutefois dans des conditions sanitaires drastiques, avec des classes alternant en demi-groupes et organisées pour éviter de croiser d'autres élèves.

Des tests gratuits et des auto-tests à un euro sont par ailleurs attendus dès le 1er mars, a promis le ministre de la Santé.

- Angleterre: déconfinement attendu -

Le Premier ministre britannique Boris Johnson doit présenter lundi après-midi un plan de sortie très progressive du confinement en Angleterre, dans l'espoir qu'il s'agisse du dernier, avec pour commencer la réouverture des écoles le 8 mars.

- Pandémie: gare à l'instrumentalisation politique (Guterres) -

Le secrétaire général de l'ONU a déploré lundi que la pandémie soit utilisée par certains pays, qu'il n'a pas cités, pour réprimer les "voix dissonantes" venant de journalistes, avocats, militants, et même des professionnels de santé.

Antonio Guterres a aussi dénoncé un "nationalisme vaccinal": "à eux seuls, dix pays se sont partagés plus de trois-quarts des doses de vaccin contre le Covid-19 administrées à ce jour", a-t-il noté.

- Sanofi va produire des vaccins de ses concurrents -

Sanofi va produire en France le vaccin contre le Covid-19 de son concurrent américain Johnson & Johnson au second semestre, comme il s'apprête à le faire pour celui de Pfizer-BioNTech, a annoncé lundi le groupe pharmaceutique français.

Sanofi a aussi lancé lundi un nouvel essai clinique dit de "phase 2" pour son principal candidat-vaccin contre le Covid-19 développé avec le britannique GSK, après la déception de la première version à l'automne.

- Rugby: cinq nouveaux cas au XV de France -

Cinq nouveaux joueurs du XV de France ont été testés positifs, dont le capitaine Charles Ollivon, a annoncé lundi la Fédération française de rugby.

Cyril Baille, Peato Mauvaka, Romain Taofifenua, Charles Ollivon et Brice Dulin ne pourront donc pas affronter l'Ecosse, dimanche, dans le Tournoi des six nations.

- Plus de 2,46 millions de morts -

La pandémie a fait plus de 2,46 millions de morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP lundi à 11H00 GMT. Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (498.901), devant le Brésil (246.504), le Mexique (180.107), l'Inde (156.385) et le Royaume-Uni (120.580).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

burs-jba/ang/lch