Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Brésil: hécatombe en mars, avril pourrait être pire -

Le mois de mars a été de loin le pire pour le Brésil aux prises avec une épidémie de coronavirus incontrôlable qui a fait exploser tous les compteurs, avec plus de 66.000 morts, deux fois plus que le pire mois jusqu'à présent, celui de juillet 2020.

"Nous sommes au pire moment, avec des records de morts et de contaminations, ce qui signale qu'avril sera encore très mauvais", déclare à l'AFP l'épidémiologiste Ethel Maciel, professeure à l'Université fédérale d'Espirito Santo (UFES).

- France: écoles fermées -

Fermeture des écoles pour trois à quatre semaines, extension des restrictions à toute la métropole, déplacements limités: Emmanuel Macron a annoncé mercredi un nouveau tour de vis face à l'épidémie du Covid-19, appelant les Français à "fournir un effort supplémentaire" mais sans confinement strict.

Grâce à cette "mobilisation de chacun en avril", le chef de l'Etat a promis la réouverture de certains lieux de culture et des terrasses de bars et de restaurants à partir de la mi-mai.

Se faire vacciner contre le Covid-19 "n'invalide pas le jeûne" du ramadan, ont par ailleurs affirmé le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) et les imams de la Grande Mosquée.

- La Grèce va rouvrir ses commerces -

La Grèce a annoncé qu'elle allait rouvrir la plupart de ses commerces et alléger les restrictions concernant les loisirs.

De son côté, l'Italie a décidé de prolonger les restrictions en vigueur jusqu'au 30 avril.

En Belgique, le tribunal de première instance de Bruxelles a condamné mercredi l'Etat à revoir le cadre légal de ses mesures anti-Covid dans un délai de trente jours, après une plainte d'organisations de défense des droits humains.

- Hongrie: les médias réclament un accès aux hôpitaux -

Des médias indépendants hongrois ont publié mercredi une lettre ouverte pour demander au gouvernement de Viktor Orban un accès aux hôpitaux et au personnel médical, dénonçant une "obstruction" alors que le pays subit une troisième vague meurtrière.

- AstraZeneca: pas de risque spécifique lié à l'âge -

Les experts enquêtant sur des liens présumés entre le vaccin AstraZeneca et des caillots sanguins n'ont pas trouvé de facteurs de risque spécifique, y compris l'âge, mais poursuivent leurs analyses, a annoncé l'Agence européenne des médicaments.

- Pfizer/BioNTech efficace pour les jeunes -

Le vaccin Pfizer/BioNTech est efficace à 100% chez les adolescents âgés de 12 à 15 ans, selon les résultats d'un essai clinique, ont annoncé les deux laboratoires qui espèrent que la vaccination de cette tranche d'âge débutera avant la prochaine rentrée scolaire.

- Le Covid-19, 3e cause de décès aux Etats-Unis -

Le Covid-19 a été la troisième cause de décès aux Etats-Unis en 2020, derrière les maladies cardiovasculaires et le cancer, selon des chiffres provisoires communiqués par les autorités sanitaires.

Le président Joe Biden a proposé mercredi d'investir quelque 2.000 milliards de dollars dans les infrastructures, avec l'objectif affiché de créer des millions d'emplois, de tenir tête à la Chine et de lutter contre le changement climatique.

- Privilégier l'extérieur pour Pâques -

A quelques jours de Pâques et à deux semaines du début du Ramadan, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié des recommandations sur les rassemblements religieux en Europe, appelant à les organiser à l'extérieur dans les pays où des rassemblements sont encore autorisés.

- Une ville chinoise en quarantaine -

La ville chinoise de Ruili, à la frontière de la Birmanie, a été placée en quarantaine après la détection de six cas de Covid-19, ont annoncé les autorités, qui vont lancer une campagne de vaccination générale.

- Plus de 2,8 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 2.805.004 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan de l'AFP à partir de sources officielles mercredi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de décès avec 550.998 morts, devant le Brésil (321.515), le Mexique (202.633), l'Inde (162.468) et le Royaume-Uni (126.670).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.