Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

- "Restez chez vous" -

Le mot d'ordre se répand dans le monde: plus de 900 millions de personnes sont appelées à rester chez elles par les autorités, selon une base de données tenue par l'AFP.

La plupart font l'objet d'un confinement obligatoire. Les autres sont soumises à un couvre-feu, à des quarantaines ou à des appels non coercitifs à ne pas sortir de chez elles.

Aux Etats-Unis, 30% de la population est placée, à des degrés différents, en confinement. Au Royaume-Uni, le gouvernement demande aux 1,5 million de personnes les plus fragiles de rester confinées trois mois.

L'Irak annonce un couvre-feu total dans l'ensemble du pays.

- En Amérique latine et Afrique -

En Amérique latine, après le Venezuela, l'Argentine et le Salvador, la Bolivie est entrée en confinement obligatoire dimanche, et sera suivie à partir de mardi par la Colombie.

Au Brésil, l'Etat de Sao Paulo sera en quarantaine pendant quinze jours à compter de mardi également.

En Afrique, le confinement devient général en Tunisie ainsi qu'au Rwanda.

- Plus de 13.000 morts -

Plus de 308.130 cas d'infection ont été détectés dans 170 pays et territoires depuis le début de l'épidémie qui a fait au moins 13.444 morts, selon un bilan établi par l'AFP dimanche à 12h00 GMT.

L'Italie compte 4.825 morts pour 53.578 cas confirmés (dont plus de 6.000 guérisons). La Chine dénombre 81.054 cas, dont 3.261 décès, et 72.244 guérisons.

Autres pays les plus touchés: l'Iran avec 1.685 morts (21.638 cas détectés), l'Espagne avec 1.720 morts (28.572 cas), la France avec 562 morts (14.459 cas) et les États-Unis avec 340 morts (26.747 cas).

- Règles durcies -

L'Italie arrête toutes les activités de production non indispensables pour garantir l'approvisionnement de biens essentiels, et durcit les règles du confinement avec fermeture de tous les espaces verts.

L'Australie, après avoir fermé ses frontières aux non-résidents et aux étrangers, demande aux habitants d'annuler leurs déplacements à l'intérieur du pays, hormis ceux liés au travail, au transport de denrées essentielles et aux missions humanitaires.

En France, restrictions supplémentaires de la circulation et couvre-feu dans plusieurs villes du sud. Les vols entre la métropole et les départements et collectivités d'Outre-Mer seront interdits à partir de lundi minuit.

En Asie, le gouvernement thaïlandais a pris un nouveau train de mesures. Après la fermeture des écoles et des lieux de divertissement à Bangkok, les nombreux centres commerciaux de la ville sont fermés, à l'exception des supermarchés et commerces alimentaires.

Des millions d'Indiens sont soumis dimanche à un couvre-feu national à titre expérimental.

Le Nigeria, avec ses 200 millions d'habitants, a fortement durci ses mesures de protection, en imposant notamment la fermeture de deux aéroports internationaux.

- Nouvelles frontières fermées -

Cuba va refouler à partir de mardi les touristes, renonçant à une source cruciale de devises.

La Côte d'Ivoire et le Burkina Faso ferment leurs frontières à partir de ce week-end, comme le Rwanda et le Congo-Brazaville.

Le Brésil va les fermer à partir de lundi aux ressortissants en provenance d'Europe, d'Australie et de plusieurs pays asiatiques.

La Roumanie interdit l'accès à son territoire à la plupart des étrangers.