Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a fait près de 250.000 morts dans le monde.

- Téléthon planétaire pour un vaccin -

Une conférence des donateurs organisée en ligne par la Commission européenne a permis de lever 7,4 milliards d'euros pour financer la recherche et le développement d'un vaccin.

- Déconfinements prudents en Europe -

Une quinzaine d'Etats européens ont entrepris avec la plus grande prudence d'alléger les mesures de confinement imposées depuis de longues semaines.

En Italie, les habitants sont désormais autorisés à sortir, selon des schémas variant selon les régions. En Belgique, les entreprises qui n’accueillent pas de public ont pu redémarrer. Et les Espagnols ont retrouvé leurs coiffeurs.

Le Luxembourg a annoncé un retour progressif à la "vie sociale" à partir du 11 mai.

Le gouvernement tchèque a annoncé la levée des restrictions sur le transport international par la route et par le train, à compter de cette date.

- Plus de 250.000 morts dans le monde -

La pandémie a fait au moins 250.203 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 22H30 GMT.

Plus de 3.570.093 cas ont été officiellement diagnostiqués dans 195 pays et territoires.

Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de morts (68.689), devant l'Italie (29.079), le Royaume-Uni (28.734), l'Espagne (25.428) et la France (25.201).

- Les USA prévoient 100.000 morts d'ici juin -

Les Etats-Unis passeront probablement la barre des 100.000 morts du Covid-19 dès le mois de juin, selon de multiples modèles épidémiologiques qui ne prédisent pas d'arrêt subit des contagions pendant l'été.

- Pas de "preuve" sur l'origine du virus -

L'OMS a déclaré considérer à ce stade comme "spéculatives", n'ayant pas reçu de preuves, les déclarations des dirigeants américains selon lesquelles le nouveau coronavirus provient d'un laboratoire de la ville chinoise de Wuhan, berceau de la pandémie.

La télévision publique chinoise a qualifié de "déments et imprécis" les propos du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo sur l'origine de la pandémie.

- Un anticorps prometteur -

Un anticorps monoclonal capable en laboratoire de neutraliser le virus SARS-CoV-2, responsable du Covid-19, a été identifié par une équipe de chercheurs néerlandais.

- Assouplissements en Afrique -

Les rues de Lagos, ville la plus peuplée d'Afrique subsaharienne, grouillaient de monde lundi après un confinement d'un mois qui a asphyxié l'économie nigériane.

Les habitants de Kigali ont repris avec empressement le travail, alors que le Rwanda levait partiellement les mesures strictes de confinement.

La quarantaine imposée à une douzaine de villes au Burkina Faso va être levée mardi, selon un décret du président Roch Kaboré.

- Le Japon prolonge l'état d'urgence -

Le Premier ministre japonais a annoncé la prolongation jusqu'au 31 mai de l'état d'urgence, mais sous une forme beaucoup moins contraignante qu'en Europe.

- "Désinformation de Trump" -

Un militant politique américain, patron d'une société spécialisée dans les technologies, a lancé une organisation de lutte contre la désinformation liée à la pandémie, visant à corriger les propos tenus par Donald Trump sur Twitter ou lors de ses conférences de presse.

- General Electric supprime 10.000 emplois supplémentaires -

General Electric a annoncé lundi supprimer 10.000 emplois supplémentaires dans sa division aviation, en raison de la pandémie de Covid-19 qui décime le transport aérien et les commandes d'avions dont il fabrique les moteurs.

- Attaques contre des médecins -

Le gouvernement colombien a condamné lundi les nombreuses attaques de particuliers et de groupes armés envers des missions médicales en pleine pandémie du nouveau coronavirus, des personnels du secteur de la santé ayant été victimes de discriminations et de rejet.

Quelque 64 agressions de ce type ont été répertoriées depuis le début de l'année en Colombie, où le premier cas de Covid-19 a été détecté le 6 mars.

- Un hôpital sur une île artificielle -

Après avoir transformé un parking en unité de soins intensifs pour les patients atteints du nouveau coronavirus, Bahreïn a inauguré son deuxième hôpital de campagne, érigé sur une île artificielle, dans l'est du plus petit pays du Golfe.

burs-acm/ber/fjb/cn/am