Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 286.000 morts sur la planète.

- Déconfinement prudent en Russie -

La Russie a entamé un prudent déconfinement avec la réouverture dans plusieurs régions de certains commerces comme les salons de beauté, mais la plupart des lieux publics demeurent fermés, restaurants compris, tandis que les rassemblements restent interdits.

A Moscou, le principal foyer de l'épidémie en Russie - où 232.243 cas ont déjà été enregistrés officiellement -, un confinement quasi-général reste en vigueur et le port du masque et des gants de protection est dorénavant obligatoire dans les transports publics et les supermarchés.

- Plus de 286.000 morts -

La pandémie a fait au moins 286.122 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 11h00 GMT.

Plus de 4,18 millions de cas ont été diagnostiqués dans 195 pays et territoires.

Les Etats-Unis sont le pays le plus lourdement touché, avec au moins 80.684 décès. Suivent le Royaume-Uni (32.065), l'Italie (30.739), l'Espagne (26.920) et la France (26.643).

- Dépistage massif en vue à Wuhan -

Wuhan, berceau de l'épidémie, prévoit d'engager le dépistage de ses 11 millions d'habitants, alors que l'apparition de six nouveaux cas de contamination font craindre une reprise de la contagion dans la métropole chinoise, rapportent mardi des médias.

Chacun des 13 districts de la ville a dix jours pour préparer le dépistage de ses habitants qui se fera à l'acide nucléique, selon une circulaire de la mairie diffusée sur le site du média shanghaïen The Paper.

- PIB plombé en France -

L'économie française a perdu six points de croissance annuelle en deux mois de confinement et l'activité a plongé de 27% au mois d'avril, indique la Banque de France, dont le gouverneur estime que l'Etat va devoir investir dans certaines entreprises pour éviter des faillites.

- Brussels Airlines taille dans ses effectifs -

Face aux conséquences de la pandémie, la compagnie aérienne belge Brussels Airlines, filiale du groupe allemand Lufthansa, a annoncé mardi son intention de supprimer un quart de ses effectifs, soit environ 1.000 postes, une mesure jugée "indispensable pour assurer sa survie".

- Des vols Ryanair en juillet -

La compagnie aérienne Ryanair compte reprendre 40% de ses vols à partir de juillet avec la mise en place de mesures sanitaires comme le port de masques et des prises de température pour les voyageurs et le personnel de bord, mais sans l'imposition de la distanciation sociale.

Le transporteur à bas coût irlandais prévoit d'assurer 1.000 vols par jour vers 90% des destinations desservies avant la crise sanitaire.

- L'Espagne impose la quarantaine -

Les personnes arrivant en Espagne depuis l'étranger seront soumises à une quarantaine de 14 jours, à partir de vendredi et pendant toute la durée de l'état d'urgence, en vigueur jusqu'au 24 mai mais qui pourrait être prolongé.