Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- 3e dose contre les variants? -

L'alliance Pfizer/BioNTech va proposer une troisième dose de son vaccin contre le Covid-19 aux participants de leur essai clinique initial, afin d'évaluer son effet possible sur un renforcement immunitaire face aux variants du virus, ont annoncé les deux entreprises.

Les participants de la phase 1 de leur essai clinique aux Etats-Unis se verront ainsi offrir une troisième dose "6 à 12 mois" après avoir reçu les deux premières.

- Traitement par anticorps -

La France a accordé une autorisation temporaire d'utilisation pour le traitement par anticorps monoclonal du laboratoire américain Eli Lilly pour les formes symptomatiques légères à modérées de Covid 19 chez les adultes non hospitalisés, à risque élevé de formes graves.

- Moins de bébés en France -

Le nombre de naissances enregistrées en France en janvier a chuté de 13% par rapport à janvier 2020, une baisse inédite depuis 1975 qui "pourrait être liée" à la pandémie de Covid-19, a annoncé l'Institut national de statistiques.

- Baisse du niveau d'alerte au Royaume-Uni -

Les autorités sanitaires britanniques ont décidé d'abaisser le niveau d'alerte relatif à la pandémie de Covid-19, le risque de submersion des hôpitaux ayant "reculé" au Royaume-Uni, soumis à un sévère confinement depuis début janvier.

- Vaccination des soignants en Syrie -

Le ministre syrien de la Santé a annoncé le lancement la semaine prochaine d'une campagne de vaccination du corps médical contre le coronavirus dans ce pays en guerre, selon l'agence officielle Sana.

Selon le quotidien "Al-Watan", proche du régime, 5.000 doses d'un vaccin chinois vont être utilisées pour cette vaccination.

- Nouveaux vaccins en Chine -

Les autorités sanitaires chinoises ont annoncé jeudi avoir approuvé deux nouveaux vaccins fabriqués par des sociétés nationales pour une utilisation publique.

Ces vaccins, fabriqués par l'entreprise chinoise CanSino Biologics et par une filiale de Sinopharm, ont reçu un feu vert conditionnel. Cette procédure permet de déployer des traitements d'urgence, dans les cas où les essais cliniques doivent encore être poursuivis mais indiquent déjà que ces traitements fonctionnent.

- La Finlande serre la vis -

La Finlande va durcir drastiquement ses mesures contre le Covid-19 et fermer notamment ses bars et restaurants pendant trois semaines à compter du 8 mars.

- Philippines : la vaccination est "un devoir" -

Les soldats philippins devront se faire vacciner, "c'est un devoir" a annoncé l'armée, au moment où le pays se prépare à recevoir les première doses du laboratoire chinois Sinovac. Ceux qui refuseraient s'exposent à des sanctions.

- Rugby: France-Ecosse reporté -

Le match du Tournoi des six nations opposant la France à l'Ecosse prévu dimanche a été reporté après la détection d'un nouveau cas positif au Covid-19 dans les rangs français, portant à seize le nombre de cas positifs (douze joueurs et quatre membres de l'encadrement, dont le sélectionneur Fabien Galthié).

- Don de la Chine à l'Algérie -

L'Algérie a reçu 200.000 doses de vaccin Sinopharm contre le Covid-19, un don de la Chine, partenaire de longue date d'Alger, selon l'agence de presse officielle APS.

- "Covid long", une priorité -

Le "Covid long", qui affecte mystérieusement un nombre significatif de malades du Covid-19, doit "être de la plus haute importance" pour toutes les autorités sanitaires dans le monde, estime la branche européenne de l'Organisation mondiale de la santé.

- Chine : test anal sur des diplomates US ? -

La Chine a démenti jeudi avoir infligé un dépistage anal du Covid-19 à des diplomates américains, dans l'espoir de désamorcer une polémique naissante entre les deux puissances.

Selon des médias américains, des employés du département d'Etat en poste en Chine se sont plaints d'avoir subi "par erreur" un dépistage rectal, alors qu'ils sont en principe exemptés de ces tests que le géant asiatique a commencé en début d'année à généraliser.

- Plus de 2,5 millions de morts -

La pandémie a fait plus de 2,5 millions de morts dans le monde depuis décembre 2019, selon un comptage AFP à partir de bilans officiels jeudi à 17h30 GMT.

Plus de 112,6 millions de cas d'infection ont été diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 506.232 décès, devant le Brésil (249.957 morts), le Mexique (182.815), l'Inde (156.705) et le Royaume-Uni (122.070).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

burx-fm-paj/cds/mm