Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- AstraZeneca: le co-développeur confiant -

Le vaccin d'AstraZeneca est sûr, a affirmé lundi son codéveloppeur britannique après des inquiétudes ayant conduit à la suspension de son utilisation dans près d'une dizaine de pays.

Il y a "des preuves très rassurantes qu'il n'y a pas d'augmentation du phénomène de caillot sanguin ici au Royaume-Uni, où la plupart des doses en Europe ont été administrées jusqu'à présent", a déclaré Andrew Pollard, directeur du Oxford Vaccine Group, qui a développé le vaccin avec AstraZeneca.

- Elections sous surveillance aux Pays-Bas -

Les Pays-Bas entament lundi trois jours d'élections législatives, considérées comme un test de la gestion de l'épidémie par le gouvernement de Mark Rutte.

Le pays est toujours soumis à des restrictions anti-Covid strictes, dont un couvre-feu qui a donné lieu à des émeutes fin janvier. Les personnes à risque voteront lundi et mardi, le jour principal du scrutin se déroulant mercredi.

- L'Italie confinée -

L'Italie, qui vient de dépasser les 100.000 morts du Covid-19, est aux trois-quarts confinée à partir de lundi au moment où le Portugal commence avec "prudence" la levée de ses restrictions.

Les Italiens concernés par les nouvelles mesures seront confinés jusqu'au 6 avril, ce qui inclut les fêtes de Pâques. Le gouvernement table sur une amélioration "dans la seconde moitié du printemps".

- Vers une production du Spoutnik V en Europe -

Le Fonds souverain russe (RDIF) a annoncé lundi que des accords de production du vaccin Spoutnik V ont été trouvés "avec des sociétés d'Italie, d'Espagne, de France et d'Allemagne".

"Cela permettra de commencer à approvisionner le marché unique européen en Spoutnik-V dès l'autorisation par l'Agence européenne du médicament", a-t-il indiqué.

- France: reprise des commandes pour les médecins de ville -

Suspendues la semaine dernière en raison du nombre limité de lots disponibles, les commandes de vaccins AstraZeneca ont été rouvertes lundi pour les médecins libéraux français, qui devront se contenter de 30.000 flacons livrés d'ici fin mars, à raison d'un seul par praticien.

Les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône (sud) ont suspendu la vaccination de leur personnel avec ce vaccin après la survenue d'effets indésirables chez un pompier.

- Flamme des JO sans public -

La cérémonie marquant le départ du relais de la flamme olympique le 25 mars, à quatre mois de l'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, se tiendra sans public par mesure de précaution face à la pandémie, ont annoncé lundi les organisateurs.

- Près de 2,65 millions de morts -

La pandémie a fait près de 2,65 millions de morts dans le monde depuis le début de la pandémie, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 11H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de morts avec 534.889 décès, suivis par le Brésil (278.229), le Mexique (194.710), l'Inde (158.725), et le Royaume-Uni (125.516).

Parmi les pays les plus durement touchés, la République tchèque est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, suivi par la Belgique, la Slovénie et le Royaume-Uni.

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités sanitaires sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques, sont globalement sous-évalués.

burs-jba/ber/gde