Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- AstraZeneca: reprise de la vaccination -

L'Allemagne, la France, l'Italie, la Bulgarie ou encore la Slovénie ont repris vendredi la vaccination avec le vaccin d'AstraZeneca, déclaré "sûr et efficace" la veille par l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Les experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont estimé à leur tour que les bénéfices associés à ce vaccin l'emportent sur les risques. Une quinzaine de pays l'avaient suspendu par précaution, par crainte d'effets secondaires graves.

En revanche, le Danemark, la Norvège et la Suède vont attendre. La Finlande a, elle, décrété vendredi une suspension au moins jusqu'au 29 mars.

En France, l'autorité de santé a recommandé vendredi de le réserver aux 55 ans et plus.

Le Premier ministre français Jean Castex a reçu sa première dose du vaccin AstraZeneca, comme son homologue britannique Boris Johnson. La chancelière allemande Angela Merkel ainsi que le Premier ministre italien Mario Draghi ont déclaré qu'ils se feraient administrer ce vaccin.

- Allemagne: hausse exponentielle des infections -

L'Allemagne est confrontée à une augmentation "très clairement exponentielle" des infections au Covid-19, liée en particulier à la diffusion du variant britannique, a déclaré le vice-président de l'Institut de veille sanitaire Robert Koch (RKI).

Angela Merkel et les dirigeants des 16 Länder se réuniront lundi pour décider d'éventuelles nouvelles fermetures. La chancelière allemande s'est dit prête à commander le vaccin russe anti-Covid Spoutnik V pour son pays s'il est autorisé par l'Union européenne, alors qu'elle est très critiquée pour la lenteur de la campagne de vaccination en Allemagne.

- "Flambée" en Belgique -

La Belgique enregistre depuis une semaine "une flambée" de nouvelles contaminations et une accélération des hospitalisations, qui nécessitent de "resserrer la vis" sur les restrictions et les gestes barrières, a affirmé le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke.

- Papouasie: situation potentiellement "incontrôlable" -

L'aide internationale est trop lente pour éviter une catastrophe sanitaire en Papouasie-Nouvelle-Guinée, qui connaît une flambée épidémique, selon une responsable de Médecins Sans frontières (MSF).

- Le G7 pour de nouvelles aides aux pays pauvres -

Les ministres des Finances du G7, réunis vendredi en visioconférence sous l'égide du Royaume-Uni, soutiennent de nouvelles aides aux pays défavorisés fragilisés par la pandémie, par l'intermédiaire du Fonds monétaire international (FMI), d'après un communiqué du Trésor britannique.

- La France maintient sa prévision de croissance -

Le gouvernement français maintient sa prévision d'une croissance de 6% cette année malgré le renforcement des restrictions face à l'épidémie, a indiqué vendredi le gouvernement.

- Allègement dans les écoles américaines -

Les autorités sanitaires américaines ont assoupli les recommandations en vigueur dans les écoles face au Covid-19, en diminuant de moitié la distance conseillée entre les élèves dans les classes.

- Enquête en Norvège -

La police norvégienne a ouvert une enquête après des révélations embarrassantes selon lesquelles la Première ministre Erna Solberg et sa famille ont enfreint les consignes anti-Covid. La cheffe du gouvernement s'est confondue en excuses.

Pour son 60e anniversaire fin février, Mme Solberg a réuni sa famille dans une station de sports d'hiver, contrevenant aux règles et recommandations visant à limiter les interactions sociales, a révélé la radiotélévision publique NRK.

- Plages de Rio fermées -

Rio de Janeiro a annoncé la fermeture des plages de la mégapole brésilienne ce week-end pour tenter de limiter les contaminations, au moment où les hospitalisations en soins intensifs atteignent un record.

- Plus de 2,69 millions de morts

La pandémie a fait au moins 2.692.313 morts dans le monde depuis le début de la pandémie, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 11H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de morts (539.699), suivis par le Brésil (287.499), le Mexique (196.606), l'Inde (159.370) et le Royaume-Uni (125.926).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités sanitaires sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques, sont globalement sous-évalués.

burs-ang-paj/cds/lch