Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- AstraZeneca: Londres réagit aux menaces de l'UE -

Le ministre de la Défense britannique, Ben Wallace, a prévenu dimanche qu'il serait "contreproductif" pour l'Union européenne de bloquer les exportations du vaccin d'AstraZeneca/Oxford comme l'a menacé la présidente de la Commission européenne si l'UE ne recevait pas d'abord ses livraisons.

Le ministre a prévu sur la chaîne de télévision SkyNews que "cela compromettrait non seulement les chances de leurs citoyens d'avoir un programme de vaccination approprié, mais aussi de nombreux autres pays dans le monde et nuirait à la réputation de l'UE".

- Allemagne: Merkel veut prolonger les restrictions -

Angela Merkel entend prolonger en avril les restrictions en place actuellement en Allemagne en raison de la troisième vague de la pandémie, selon un document gouvernemental obtenu dimanche par l’AFP, qui servira lundi de base de travail à une réunion prévue sur le sujet entre la chancelière et les régions allemandes.

Des manifestations contre les restrictions ont eu lieu samedi en Allemagne, mais aussi au Royaume-Uni, en Suisse, en Bulgarie et en Autriche.

- Premier décès à Wallis et Futuna -

L'archipel français de Wallis et Futuna a enregistré son premier décès lié au Covid-19 samedi. Il est intervenu le jour du lancement dans l'archipel polynésien d'environ 11.500 habitants d'une campagne de vaccination de toute la population majeure, en raison d'une propagation rapide de l'épidémie depuis la détection le 6 mars dernier du premier cas.

Un confinement de la population, en vigueur depuis le 9 mars, a été prolongé jusqu'au 6 avril.

- UE: sommet en visioconférence -

Le sommet de l'Union européenne de jeudi et vendredi à Bruxelles se déroulera en visioconférence, à cause de l'accélération de la troisième vague de la pandémie en Europe. Le sommet portera notamment sur la désorganisation de la réponse de l'UE à la pandémie.

- Vaccin: le président malgache temporise -

Pas pressé de vacciner sa population, le président malgache Andry Rajoelina a redit samedi soir préférer sa tisane "miracle" à base d'artemisia, baptisée Covid Organics et connue sous l'abréviation CVO, pour lutter contre la pandémie.

Amnesty International a critiqué cette position en dénonçant une atteinte aux droits des Malgaches de bénéficier des meilleurs soins possibles.

- France : la ministre de la Culture positive -

La ministre française de la Culture Roselyne Bachelot, 74 ans, a annoncé samedi qu'elle avait été testée positive au Covid-19 "à la suite de symptômes respiratoires" et qu'elle s'était mise "à l'isolement".

- La pandémie fait chuter les dépistages du VIH -

La Française Françoise Barré-Sinoussi, prix Nobel de médecine et présidente de l'association Sidaction, pointe un impact "important" de la crise sanitaire sur la lutte contre le VIH. "Sur l'année écoulée, les dépistages ont chuté jusqu'à 50 % dans certains pays", selon la virologue dans le Journal du dimanche (JDD).

Des projections de l'Onusida (le programme des Nations unies sur le VIH) "font craindre des chiffres affolants: jusqu'à 300.000 cas d’infection de plus et jusqu'à 150.000 décès supplémentaires d'ici à 2022" dans le monde, ajoute-t-elle.

- Plus de 2,7 millions de morts -

La pandémie a fait plus de 2,71 millions de morts dans le monde depuis fin décembre, sur plus de 122 millions de contaminations confirmées, selon un bilan établi par l'AFP dimanche à 11H00 GMT. Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (541.918), devant le Brésil (292.752) et le Mexique (197.827).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

burs-jah/cds/mba