Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- 6 millions de doses en 48H aux Etats-Unis -

Les Etats-Unis ont administré pour la première fois plus de trois millions de doses de vaccins contre le Covid-19 par jour lors de deux journées consécutives, nouvelle illustration d'une campagne de vaccination qui continue de monter en puissance, selon les chiffres officiels publiés dimanche.

Selon les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), 24,5% de la population américaine a désormais reçu au moins une dose de vaccin et 13,3% est entièrement vaccinée.

- Allemagne: prolongation ou durcissement des restrictions en vue -

L'Allemagne s'apprête lundi à prolonger, voire à durcir les restrictions face à la troisième vague de Covid en pleine expansion, au risque de nourrir la grogne déjà croissante de l'opinion.

La chancelière Angela Merkel et les régions allemandes se retrouvent dans l'après-midi pour une nouvelle réunion sur la stratégie anti-pandémie, à l'ordre du jour radicalement changé face à la propagation du variant britannique du virus, jugé plus infectieux et dangereux.

Selon un projet d'accord de la chancellerie, obtenu par l'AFP, il est prévu d'une part que le confinement partiel déjà en place dans le pays depuis fin 2020, et en l'état programmé jusqu'au 28 mars, soit "prolongé jusqu'au 18 avril" dans l'immédiat. Des verrouillages supplémentaires au niveau local sont en outre envisagés.

- Carnaval sans masque à Marseille -

Déguisés en tournesols, gorilles ou encore en médecins, ils étaient environ 6.500 à célébrer dimanche le carnaval à Marseille, dans le sud de la France, la plupart jeunes et sans masque. Ce rassemblement non autorisé en raison de l'épidémie de Covid-19 a été qualifié d'"irresponsable" par la police qui est intervenue pour disperser les fêtards.

- AstraZeneca: La confiance des Européens chute -

La confiance des Européens dans le vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca/Oxford a chuté ces deux dernières semaines, sur fond d'inquiétudes quant à d'éventuels effets secondaires, révèle une étude d'opinion YouGov réalisée entre le 12 et 18 mars et publiée lundi.

Son utilisation avait été suspendue dans plusieurs pays par crainte qu'il provoque des caillots sanguins, parfois mortels. Jeudi, l'Agence européenne des médicaments (EMA) l'a jugé "sûr et efficace" et l'utilisation du vaccin a repris dans plusieurs pays.

- Europe: immunité collective au 14 juillet ? -

L'Europe peut avoir atteint l'immunité collective au 14 juillet, a estimé dimanche le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton, soulignant la hausse prévue des livraisons de vaccins.

- Manille ferme ses églises -

Les églises de Manille vont être fermées et les voyages non-essentiels hors ou à destination de la capitale des Philippines seront prohibés dès lundi en vertu de nouvelles restrictions annoncées dimanche, alors que les contaminations dans le pays ont atteint un nouveau record de plus de 7.000 nouveaux cas par jour.

- Vaccins : Le Brésil autorise l'utilisation des stocks pour la première injection -

Le Brésil a levé dimanche l'obligation faite aux autorités locales de réserver des stocks de vaccins pour la 2e injection, dans le but d'accélérer la vaccination et d'enrayer l'épidémie de covid-19.

- La pandémie fait chuter les dépistages du VIH -

La Française Françoise Barré-Sinoussi, prix Nobel de médecine et présidente de l'association Sidaction, pointe un impact "important" de la crise sanitaire sur la lutte contre le VIH. "Sur l'année écoulée, les dépistages ont chuté jusqu'à 50 % dans certains pays", selon la virologue.

Des projections de l'Onusida (le programme des Nations unies sur le VIH) "font craindre des chiffres affolants: jusqu'à 300.000 cas d’infection de plus et jusqu'à 150.000 décès supplémentaires d'ici à 2022" dans le monde, ajoute-t-elle dans le Journal du dimanche (JDD).

- Plus de 2,7 millions de morts -

La pandémie a fait plus de 2,71 millions de morts dans le monde depuis fin décembre, sur plus de 122 millions de contaminations confirmées, selon un bilan établi par l'AFP dimanche à 11H00 GMT. Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (542.356), devant le Brésil (294.042) et le Mexique (197.827).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

burx-uh/roc