Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Couvre-feu en France -

En France, les habitants d'une dizaine de grandes villes dont Paris et sa banlieue - 20 millions de personnes au total - sont soumis depuis samedi à un couvre-feu entre 21H00 et 06H00 pour au moins quatre semaines.

Outre la région parisienne, sont concernées les métropoles de Lyon, Lille, Toulouse, Montpellier, Saint-Etienne, Aix-Marseille, Rouen et Grenoble.

- Lombardie: bars et restaurants fermés -

La Lombardie (nord), région italienne la plus touchée par la seconde vague, ferme tous ses bars et restaurants à partir de minuit et suspend toutes les activités sportives amateur.

- Restrictions au Royaume-Uni et en Pologne -

Depuis samedi, plus de la moitié de la population anglaise est soumise à des restrictions plus dures. Londres et plusieurs autres zones, soit 11 millions de personnes, interdisent les réunions en intérieur entre famille et amis de différents foyers, et le Lancashire (nord-ouest) et Liverpool sont en alerte sanitaire maximale.

A Varsovie et d'autres grandes villes de Pologne, collèges et lycées fermés pratiqueront l'enseignement à distance, les restaurants devront fermer à 21h et les cérémonies de mariage seront interdites.

- Angela Merkel: "Restez chez vous" -

En Allemagne, Angela Merkel a solennellement demandé à ses concitoyens de réduire au maximum leurs relations sociales. "Renoncez à tout voyage qui n'est pas vraiment nécessaire, à toute célébration qui n'est pas vraiment nécessaire. Veuillez rester chez vous, sur votre lieu de résidence, dans la mesure du possible".

- Slovaquie: dépistage de toute la population -

Une campagne de dépistage de tous les Slovaques de plus de 10 ans va être lancée, les cas de contamination étant en augmentation. Les tests seront gratuits, a déclaré le Premier ministre, sans préciser s'ils seront obligatoires.

- "Autoconfinement" -

Le gouvernement régional de Cantabrie, dans le nord-ouest de l'Espagne, a appelé son demi-million d'habitants à "s'autoconfiner" devant "le rebond important du nombre de cas". "Les autorités sanitaires recommandent l'autoconfinement volontaire et conseillent de limiter au maximum l'activité sociale et la mobilité".

- Plus de 1,1 million de morts

Plus de 1,1 million de décès dus au nouveau coronavirus ont été officiellement recensés dans le monde, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles samedi.

Au total, au moins 1.105.691 morts, pour plus de 39,3 millions de cas, ont été déclarés. Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé au monde avec 218.602 morts, suivis par le Brésil (153.214), l'Inde (112.998), le Mexique (85.704) et le Royaume-Uni (43.429).

- Autriche: ministre positif -

Le ministre autrichien des Affaires étrangères Alexander Schallenberg a été testé positif et s'est placé à l'isolement. Selon le ministère, il est possible qu'il ait contracté la maladie au cours du Conseil des Affaires étrangères de l'Union européenne lundi à Luxembourg, auquel participait le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian.

Le président allemand Frank-Walter Steinmeier, autorité morale du pays, s'est mis en quarantaine après que l'un de ses gardes du corps a été contrôlé positif.

Le Vatican a annoncé la découverte d'un cas positif à la résidence Sainte-Marthe, où vit le pape François.

- Slovénie: traçage des cas stoppés -

Les autorités sanitaires slovènes ont annoncé stopper le traçage des contacts de personnes infectées, faute d'effectifs suffisants face à la deuxième vague de la pandémie. Les autorités se contenteront d'informer les personnes contaminées et leur demanderont de prévenir elles-mêmes leurs proches.

burs-ang-acm/mw/ial/