De bonnes ventes de semences profitent à DuPont au 1T

Publié le à New York, 25 avr 2017 (AFP)

Le groupe américain d'agrochimie DuPont, en passe de fusionner avec son compatriote Dow Chemical, a annoncé mardi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, profitant de bonnes ventes de semences.

De janvier à mars, le résultat net a certes reculé de 9,2% sur un an à 1,11 milliard de dollars mais ajusté par action, référence en Amérique du nord, le bénéfice est de 1,64 dollar, soit mieux que le 1,39 dollar attendu en moyenne par les analystes financiers.

Le chiffre d'affaires trimestriel de 7,74 milliards de dollars (+4,6% sur un an) est également au-dessus des 7,5 milliards escomptés.

Il a été particulièrement tiré par une hausse des ventes de graines (maïs et soja) et le rebond de la demande en Amérique latine et plus particulièrement au Brésil.

La division agriculture a enregistré un bénéfice opérationnel de 1,24 milliard de dollars, en hausse de 12% sur un an, et des revenus de 3,93 milliards (+4%), profitant à la fois de hausses de prix et d'importants volumes de ventes. Dans la seule région Amérique latine, où la saison des semis a été tardive, DuPont a enregistré une hausse de 14% de ses ventes.

Aux Etats-Unis, le groupe américain a changé sa façon d'écouler ses produits: au lieu de passer par les distributeurs et autres intermédiaires, il les vend depuis peu directement aux agriculteurs.

Ce changement repousse ainsi les ventes de certaines semences au premier trimestre plutôt qu'au quatrième comme par le passé.

A Wall Street, le titre gagnait 2,05% à 81 dollars vers 10H55 GMT dans les échanges électroniques de pré-séance.

Le PDG Ed Breen a par ailleurs répété que le groupe prévoyait toujours de finaliser son mariage à 130 milliards de dollars avec Dow Chemical "en août".

Ce rapprochement, qui a reçu le feu vert de la Commission européenne fin mars, doit encore être approuvé par les autorités de la concurrence américaine et chinoise.

Annoncée en décembre 2015, la fusion de Dow Chemical et DuPont permettrait à la nouvelle entité de devenir le numéro deux mondial des semences et le numéro trois des produits phytosanitaires.

Baptisée DowDuPont, l'entreprise serait dans un deuxième temps scindée en trois sociétés cotées indépendantes: l'une centrée sur l'agriculture, une deuxième sur la science des matériaux et la dernière sur la chimie de spécialité.

L'opération doit permettre de réaliser à terme 3 milliards de dollars d'économies, principalement en synergies.

lo/php

E. I. DU PONT DE NEMOURS & CO

DOW CHEMICAL

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.