Décès du chanteur ivoirien DJ Arafat, star du coupé-décalé

Publié le à Abidjan (AFP)

Le chanteur ivoirien DJ Arafat, star du coupé-décalé, est mort lundi des suites d'un accident de la circulation survenu dans la nuit, a annoncé la Radio-Télévision publique ivoirienne (RTI).

"Décès de l'artiste DJ Arafat, de son vrai nom Houon Ange Didier, ce lundi 12 août à 8 heures (locales et GMT), des suites d'un accident de la circulation qui s'est produit dans la nuit de dimanche" à lundi à Abidjan, a indiqué la RTI sur son compte Twitter.

Selon des messages et des photos qui circulent sur les réseaux sociaux, DJ Arafa pilotait une moto lorsqu'il a percuté une voiture dans la nuit.

Le ministre ivoirien de la Culture Maurice Kouakou Bandaman "présente ses condoléances à la famille et aux mélomanes", et des dispositions seront prises pour "un hommage à l'artiste", selon un communiqué diffusé par la RTI.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.