Gard: deux personnes soupçonnées d'être responsables de l'incendie de Générac interpellées (Castaner)

Publié le à Générac (France) (AFP)

Deux personnes soupçonnées d'être responsables de l'incendie de Générac (Gard) qui a ravagé vendredi plus de 300 hectares de forêt et coûté la vie à un pilote de bombardier d'eau, ont été placées en garde à vue, a annoncé samedi le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

"Hier au moment du deuxième incendie de Générac, il y a eu le signalement de trois personnes qui auraient pu être incendiaires: deux personnes ont été interpellées et des éléments de l'enquête semblent laisser penser qu'elles peuvent être responsables", a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse à la base aérienne de la sécurité civile à Nîmes.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.