Des peines allant jusqu'à un an de prison ferme ont été prononcées lundi par le tribunal correctionnel de Marseille contre quatre fans de l'OM, dont deux leaders de groupes de supporters, pour leur responsabilité dans les incidents survenus fin janvier au centre d'entraînement du club.

La peine la plus importante a été prononcée contre un supporter arrêté dans la Commanderie avec des fumigènes. Rachid Zeroual et Christophe Bourguignon, respectivement leader des South Winners et président des Ultras, ont écopé de neuf mois de prison, dont cinq avec sursis. Un autre supporter des Winners a été condamné à dix mois avec sursis. Les deux derniers prévenus ont été relaxés.