Zlatan Ibrahimovic stoppé en plein vol: l'attaquant vedette de l'AC Milan, très en vue sur les terrains, a dû être placé en quarantaine après un test positif au coronavirus, a annoncé jeudi le club italien, quelques heures avant un tour qualificatif de Ligue Europa.

"J'ai été testé négatif au Covid hier (mercredi) et positif aujourd'hui (jeudi). Je n'ai pas le moindre symptôme. Le Covid a eu le courage de me défier. Mauvaise idée", a tweeté le joueur, qui aura 39 ans le 3 octobre.

Le Suédois, désormais confiné à son domicile, a donc été contraint de rater le match du 3e tour de qualification de Ligue Europa contre les Norvégiens de Bodo/Glimt, jeudi soir à San Siro, alors qu'il venait de marquer trois buts en deux matches: un doublé contre Bologne en Serie A et un but contre les Shamrock Rovers en C3.

L'AC Milan a fait deux séries de tests cette semaine, la deuxième étant effectuée au lendemain du test positif du défenseur brésilien Leo Duarte mercredi.

La quarantaine d'Ibrahimovic devrait lui faire manquer l'éventuel barrage de Ligue Europa programmé jeudi 1er octobre et les deux prochains matches de Serie A contre Crotone et La Spezia.

- De retour pour le derby ? -

Si tout se passe bien pour lui, il pourra faire son retour après la trêve internationale et participer au derby contre l'Inter prévu le 17 octobre.

Mais c'est un coup dur pour "Zlatan", qui semblait dans une forme éclatante et donnait raison à l'AC Milan de l'avoir recruté.

L'attaquant suédois était d'abord revenu en Lombardie pour six mois, en janvier, avec une année supplémentaire en option, après avoir quitté les Los Angeles Galaxy, l'une des plus grandes franchises de la Major League Soccer (MLS) aux Etats-Unis.

L'ancienne star de Manchester United, du Paris- SG et de Barcelone a marqué 11 buts en 20 matches pour l'AC Milan, puis a prolongé son séjour d'un an pour 7 millions d'euros, soit le double de ce qu'il avait touché pour ses six premiers mois en Italie, selon la presse locale.

"Je pense que tout le monde peut voir qu'Ibra a joué un rôle important dans notre saison et notre développement", avait résumé le directeur général du club italien.

Sept fois champion d'Europe, le Milan est remonté en quelques semaines de la 11e à la 6e place de la Serie A, grâce à une série de 12 matches sans défaite.

Ibrahimovic était déjà là quand Milan a remporté son 18e et dernier Scudetto en 2011. Il a aussi remporté trois championnats avec l'Inter et deux avec la Juventus, mais ceux-ci ont été annulés à la suite du scandale de matches truqués baptisé "Calciopoli".