Et de deux! Marseille a enchaîné un deuxième succès consécutif sous les ordres de Jorge Sampaoli, samedi contre Brest (3-1), lors de la 29e journée de Ligue 1, marquée aussi par le joli coup de Saint-Etienne à Angers (1-0).

- Marseille sourit -

La lune de miel se poursuit entre l'OM et le bouillant Sampaoli, dont le caractère a déteint sur une équipe qui se bat jusqu'au bout.

Alors que Michaël Cuisance avait permis de battre Rennes (1-0), mercredi, d'un but à la 88e, c'est Florian Thauvin qui, cette fois, a joué les sauveurs en fin de match.

Muet depuis un mois, l'attaquant international français a offert la victoire à son équipe juste avant le gong (88e). Cinq minutes plus tard, Cuisance, encore lui, a alourdi le tableau d'affichage d'une belle reprise (90e+3).

Plus tôt, Arkadiusz Milik avait lancé Marseille sur de bons rails (45+1), jusqu'à l'égalisation bretonne par Lilian Brassier (71e).

Sur le plan comptable, l'arrivée de Sampaoli sur le banc a fait du bien à l'OM: pour la première fois depuis début décembre, Marseille a enchaîné deux succès consécutifs en Championnat.

Les Phocéens prennent ainsi provisoirement la 5e place (45 pts), en attendant le match de Lens (44 pts) qui reçoit Metz dimanche.

- La bonne opération de Saint-Etienne -

Engagé dans une mission maintien, Saint-Etienne a réussi une bonne opération en allant s'imposer à Angers, grâce à Wahbi Khazri (53e).

L'international tunisien, auteur d'une superbe frappe roulée, n'avait plus marqué en Ligue 1 depuis le 29 novembre.

Sa réalisation a récompensé la domination des Verts, qui ont mieux géré que le SCO la mauvaise pelouse du stade Raymond-Kopa.

"La victoire nous fait beaucoup de bien. Tout le monde était à l'unisson, les titulaires comme les entrants", s'est réjoui l'entraîneur Claude Puel.

Les Stéphanois (16es), qui restaient sur deux défaites consécutives, reprennent provisoirement huit points d'avance sur le barragiste Nîmes, qui reçoit Montpellier dimanche.

Angers (9e, 39 pts) reste dans le ventre mou.