Le Paris SG, sans filet de sécurité dans la course au titre, se déplace dimanche à Marseille pour un "Clasico" crucial des deux côtés, l'OM étant en crise, alors que le leader Lille se rend à Nantes, lors de la 24e journée de Ligue 1.

- Le choc: OM-PSG -

Même à huis clos, le "Clasico" reste chaud. Marseille et le Paris SG se retrouvent (21h00) dans un contexte délicat, après une semaine qui a fait monter la pression dans les deux camps.

L'OM traverse une période de crise, amplifiée par la mise à pied de l'entraîneur André Villas-Boas, mardi. Avec une seule victoire lors des neuf dernières rencontres, les Marseillais ont quasiment tiré un trait sur leur objectif de rejouer la Ligue des champions, le podium étant à 15 points.

Ils retrouvent leur stade, huit jours après la violente intrusion de supporters au centre d'entraînement, avec beaucoup à faire pour reconquérir des fans déçus.

Les Parisiens, eux, ont le plus à perdre. Le revers surprise à Lorient dimanche (3-2) les a fait chuter de la première à la troisième place, les privant d'un joker dans la course ultraserrée au titre.

"Il faudra jouer 90 minutes au top", a expliqué l'entraîneur parisien Mauricio Pochettino qui a déjà battu l'OM (2-1) lors du Trophée des champions le 13 janvier.

L'Argentin espère pouvoir compter sur Neymar, qui a purgé son match de suspension mercredi contre Nîmes (victoire 3-0) mais a été "absent de l'entraînement" samedi matin "pour cause de gastro-entérite", selon le PSG.

"Nous évaluerons demain (dimanche) son état, et nous espérons qu'il aura récupéré du mieux possible pour qu'il soit dans le groupe", a déclaré Pochettino en conférence de presse.

- Le joueur: Wissam Ben Yedder -

Grand soleil sur Monaco, qui a remporté ses six derniers matches pour se rapprocher à trois points du podium. Les bonnes nouvelles n'arrivant jamais seules, son capitaine Wissam Ben Yedder a retrouvé de l'efficacité, avant d'aller à Nîmes (15h00).

Après une disette de cinq matches, l'international français a réussi deux doublés, à Montpellier (3-2) le 15 janvier puis contre Nice (2-1) mercredi, pour revenir à la troisième place du classement des buteurs de L1, aux côtés de son équipier Kevin Volland (11 buts).

Face aux Aiglons, "WBY" a notamment inscrit un superbe coup franc. "Kevin me fait la passe. On s'aide les uns les autres. On va se titiller pour marquer le plus de buts possible", a déclaré l'ancien Toulousain, qui a faim de chiffres: "Le record de Monaco, c'est 12 victoires consécutives. C'est à notre portée."

- La statistique: 14 -

Nantes n'y arrive toujours pas. Les Canaris ont enchaîné mercredi à Saint-Etienne (1-1) un 14e match consécutif sans gagner, un record dans la longue histoire du club dans l'élite.

La visite (17h00) du leader Lille, en forme, n'augure pas d'une fin de série pour les hommes de Raymond Domenech, d'autant que les Dogues ont remporté leur cinq derniers face-à-face.

Mais l'entraîneur a retenu du positif du déplacement chez les Verts, notamment dans l'animation offensive.

Programme des matches de dimanche comptant pour la 24e journée de Ligue 1

Dimanche 7 février

(13h00) Brest - Bordeaux

(15h00) Montpellier - Dijon

Nice - Angers

Nîmes - Monaco

Saint-Etienne - Metz

(17h00) Nantes - Lille

(21h00) Marseille - Paris SG