Libye: deux membres du personnel de l'ONU tués dans un attentat à Benghazi (sécurité)

Publié le à Benghazi (Libye) (AFP)

Deux membres du personnel de la mission de l'ONU en Libye ont été tués samedi dans un attentat à la voiture piégée à Benghazi, dans l'est du pays, a indiqué un responsable de la sécurité.

"Deux personnes ont été tuées et au moins huit autres blessées, dont un enfant, samedi, après l'explosion d'une voiture piégée dans le quartier al-Haouari à Benghazi lors du passage d'un convoi du personnel de l'ONU en Libye", a indiqué à l'AFP ce responsable, sous le couvert de l'anonymat.

"Les victimes de l'attentat terroriste qui sont décédées (...) sont deux membres du personnel de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul), un Libyen et un Fidjien", a confirmé à l'AFP le responsable de la sécurité.

Selon cette source, "Ibrahim Bouchnaf, ministre de l'Intérieur (du gouvernement parallèle basé dans l'est) et le chef de la Sécurité de Benghazi, le général Adel Abdel Aziz, se sont rendus sur le champ sur le lieu de l'attentat pour inspecter les mesures de sécurité" mises en place.

Un gouvernement parallèle est installé dans l'est de la Libye et soutient le maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de la région, qui a lancé une offensive le 4 avril avec son autoproclamée Armée nationale libyenne (ANL) pour tenter de s'emparer de la capitale Tripoli (ouest).

Cet attaque survient moins d'un mois après qu'un attentat similaire à Benghazi a visé les obsèques d'un ancien officier des forces spéciales libyennes, tuant une personne et blessant huit autres

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.