Ligue Europa: Strasbourg écarte le Maccabi Haïfa dans la douleur

Publié le à Strasbourg (AFP)

Strasbourg a arraché jeudi son billet pour le 3e tour préliminaire de la Ligue Europa malgré sa défaite (2-1) sur la pelouse des Israéliens du Maccabi Haïfa.

Dans une chaude ambiance digne de la Meinau, le RCSA, vainqueur 3-1 à l'aller la semaine dernière, a beaucoup souffert pour valider sa qualification.

Malgré la rapide ouverture du score d'Ajorque (17e), Haïfa n'a pas baissé les bras et a pris en défaut la fébrile défense alsacienne à deux reprises par Shua (25e) et Rukavytsya (40e) en première période.

Portés par leur public, les Israéliens ont ensuite poussé pour inscrire un troisième but synonyme de prolongation. En vain.

Au 3e tour préliminaire, le Racing affrontera les Bulgares du Lokomotiv Plovdiv ou les Slovaques du Spartak Trnava pour s'offrir un ticket pour les barrages de C3. Les Strasbourgeois disputeront le match aller à l'extérieur le 8 août et le retour dans leur chaudron de la Meinau le 15.

Bien en place, Strasbourg a contrôlé l'entame de match et pris l'avantage sur sa première occasion: Simakan transmet dans la surface à Thomasson, qui centre pour la tête d'Ajorque (1-0, 17e).

Le RCSA a ensuite manqué le K-O sur un contre: alors qu'ils étaient 3 joueurs alsaciens contre un seul Israélien, Ajorque n'a pas assez appuyé son centre pour Thomasson et le gardien adverse s'en est emparé (24e).

Les Strasbourgeois se sont fait punir peu après: lancé dans le dos de la défense, Shua a dribblé Sels et résisté au retour de Mitrovic avant d'envoyer le ballon dans les filets (1-1, 25e).

La panique s'est alors emparé de la défense du Racing, pourtant sereine jusqu'à l'égalisation et Sels doit notamment plonger dans les pieds de Rukavytsya qui voulait reprendre une tête en retrait pas assez appuyée de Mitrovic (31e).

Les Alsaciens ont peiné à réagir, malgré un coup franc lointain de Liénard détourné en corner par Haimov (38e), et se sont laissés de nouveau surprendre en contre: lancé dans le dos de la défense centrale, Rukavytsya contrôle joliment avant de battre Sels (2-1, 40e).

Après la pause, le RCSA a sorti la tête de l'eau, même si la défense a parfois montré des signes de fébrilité. Les joueurs de Thierry Laurey se sont souvent approchés de la surface de réparation israélienne mais ont trop manqué de réalisme, à l'image d'une triple occasion d'Ajorque, Thomasson et Liénard, qui ont tous buté sur le gardien du Maccabi (62e).

En fin de match, Awad est proche de pousser les deux équipes en prolongation mais il manque le cadre d'un rien de la tête (82e) puis du pied gauche (90e).

Strasbourg a souffert mais a passé son premier obstacle pour son retour sur la scène européenne après 13 ans d'absence. Il en reste encore deux avant d'atteindre la phase de poules...

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.