A la lutte: le XV de France, indiscipliné, mène par une faible marge (12-6) malgré deux essais inscrits, mercredi face aux Etats-Unis à Fukuoka pour son deuxième match de Coupe du monde.

Les Bleus, vainqueurs en ouverture de l'Argentine (23-21), ont rapidement trouvé la faille par un essai de Yoann Huget (6), à la réception d'un coup de pied par-dessus de Camille Lopez, transformé par Thomas Ramos.

Le même Lopez a ensuite récidivé pour Alivereti Raka pour le deuxième essai français (24).

Mais après ces deux éclairs, le XV de France s'est montré brouillon, et surtout très indiscipliné sur l'ensemble de la première période (huit pénalités sifflées à son encontre), ce qui a permis à l'ouvreur des "Eagles" AJ MacGinty de maintenir son équipe à portée par deux pénalités (18 et 31).