Le non à l'indépendance l'emporte de peu en Nouvelle-Calédonie avec 53,3% des voix sur 70% des bulletins dépouillés, mais le oui est en progression par rapport au référendum de 2018, selon des résultats partiels du Haut-commissariat dimanche.

Lors du premier référendum le 4 novembre 2018, le non l'avait emporté à 56,7%, contre 43,3% pour le oui. Cet écart semble se resserrer compte tenu de ces résultats partiels qui représentent 127.921 électeurs sur un total de 180.598. Toujours selon ces résultats partiels, la participation est de 85,85%.

caz-cw/jk/shu