L'entraîneur français du Real Madrid Zinédine Zidane a été testé positif au Covid-19, a annoncé le club madrilène vendredi.

"Le Real Madrid annonce que notre entraîneur Zinédine Zidane a été testé positif au Covid-19", a déclaré le club dans un bref communiqué, sans donner plus de précisions.

Ce test positif intervient à la veille du déplacement du Real à Alavès, où les Merengues tenteront de rebondir après une humiliante élimination contre un club de 3e division en Coupe du Roi cette semaine.

Face à Alavès, un match comptant pour la 20e journée du championnat d'Espagne, Zidane sera remplacé sur le banc par son assistant David Bettoni. C'est d'ailleurs Bettoni qui s'est installé vendredi midi sur le fauteuil d'entraîneur, pour la traditionnelle conférence de presse d'avant-match, où il s'est montré rassurant sur l'état de santé de Zidane.

"J'ai parlé avec l'entraîneur ce matin et il se sent bien", a déclaré le Français.

"Il était un peu triste ce matin de ne pas être avec nous. Il ne sera pas présent physiquement pour le match de demain (samedi), mais il sera avec nous pour soutenir les joueurs, leur donner son énergie et pour aider tout le monde", a-t-il ajouté.

Le 7 janvier dernier, Zidane avait déjà dû se mettre à l'isolement après avoir été en contact avec une personne positive.

Le lendemain, après un résultat négatif à un test PCR, il avait pu tenir sa place sur le banc contre Osasuna deux jours plus tard.

Le Français, au cœur d'une période difficile sportivement avec une succession de mauvais résultats, avait entraîné son équipe normalement la semaine dernière lors de la Supercoupe d'Espagne, où le Real s'est fait sortir en demi-finale par le futur vainqueur L'Athletic Bilbao.

Zidane était également présent mercredi lors du 32e de finale de la Coupe du Roi perdu contre Alcoyano dans le temps additionnel (2-1).

Bettoni a également relativisé les incertitudes qui pèsent sur l'avenir du champion du monde 1998 à la tête du club madrilène.

"Vous connaissez le boss, il aime le football, c'est sa passion. Il a la chance d'entraîner ce grand club. C'est un moment compliqué dans le football mais il est de bonne humeur", a-t-il assuré.

"Je le vois tous les matins avec le sourire, la joie et l'envie d'entraîner. Nous voulons continuer, nous avons la chance d'entraîner ce club, nous en profitons tous les jours avec nos joueurs", a-t-il ajouté.