Référendum dans l'Est de l'Ukraine - EN DIRECT

Publié le à Donetsk (Ukraine) (AFP)

16:07 GMT - "Souveraineté" - La Roumanie appelle la Russie à ne pas reconnaître "les prétendus référendums" organisés par les séparatistes pro-russes et à "respecter l'intégrité territoriale et la souveraineté de l'Ukraine", dans un communiqué du ministère roumain des Affaires étrangères.

Selon Bucarest, "le droit international ne permet pas la sécession d'une province ou d'une région en l'absence du consentement de l'Etat dont ces dernières font partie".

15:55 GMT - Troupes russes - La Russie n'a pas retiré ses troupes massées à la frontière avec l'Ukraine, affirme le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel dans un entretien télévisé.

Mercredi, le président russe avait déclaré que son pays avait retiré ses soldats de la frontière. L'Otan avait estimé fin avril que près de 40.000 hommes s'y trouvaient.

15:52 GMT - Mercenaires américains - Environ 400 mercenaires d'une entreprise américaine opéreraient en Ukraine aux côtés des soldats et de la police ukrainienne dans des opérations contre les séparatistes prorusses, selon le journal allemand Bild am Sonntag (BamS).

Ces mercenaires coordonneraient des opérations de guerilla contre les séparatistes autour de l'enclave de Slaviansk.

15:19 GMT - Abstention - Irina, habitante de Donetsk, refuse d'aller voter. "Tout cela me met très mal à l'aise. Ce n'est pas un vote normal. Regardez ce qui se passe, les gens vont voter au milieu d'hommes qui portent des armes. Nous avons une région magnifique et nous allons la faire couler", dit-elle à l'AFP.

15:05 GMT - "Vraies-fausses consultations" - François Hollande a dénoncé dimanche, à son arrivée à Bakou pour une tournée dans le Caucase, de "vraies-fausses" consultations "nulles et non avenues" en Ukraine, à propos du référendum organisé par les séparatistes pro-russes.

Ces "vraies-fausses consultations", ce "faux-semblant", n'a "aucun sens" et est "nul et non avenu", a-t-il déclaré, affirmant que "la seule élection qui vaudra" sera l'élection présidentielle du 25 mai en Ukraine.

14:55 GMT - Contraste - Le calme qui règne à Kiev contraste avec l'agitation dans l'Est du pays: les familles profitent du soleil et la place de l'Indépendance (Maidan) est presque désertée, témoigne le journaliste de l'AFP Richard Carter.

14:51 GMT - Stromae - Dans les petites épiceries de Donetsk, on écoute "Papaoutai" de Stromae en attendant les résultats du référendum, twitte la journaliste de l'AFP Marion Thibaut.

14:48 GMT - Transparence - A Donetsk, les urnes où sont déposés les bulletins de vote sont transparentes, rapporte l'AFP, il est donc aisé de voir qui vote pour quoi.

14:45 GMT - A Moscou aussi - Un bureau de vote pour le référendum sur l'indépendance des "républiques" de Donetsk et Lougansk est aussi ouvert à Moscou, devant lequel plusieurs milliers de personnes font la queue cet après-midi, rapporte le journaliste de l'AFP Maxime Popov.

Il n'est pas clair qui organise et tient ce bureau, mais le vote se fait sur présentation du passeport ukrainien et d'un titre de résidence (propiska) de Lougansk ou Donetsk.

14:43 GMT - Marioupol - A Marioupol, des hommes armés en tenue de camouflage bloquent l'entrée des bâtiments administratifs régionaux au centre de la ville, constate le reporter de l'AFP Max Delany. Des d'habitants continuent d'aller voter dans une petite tente bleue sur la place centrale.

14:35 GMT - EN DIRECT - Plus de sept millions d'Ukrainiens de l'Est sont appelés à voter dimanche pour décider du sort des régions de Donetsk et Lougansk, frontalières de la Russie, ce qui pourrait déboucher de facto sur une nouvelle partition du pays.

Sur les bulletins, imprimés par les rebelles prorusses, une question : "Soutenez-vous la proclamation d'autodétermination de la République (...) ?"

La consultation a été qualifiée par Kiev de "farce criminelle" financée par la Russie.

Le référendum a démarré dans le calme dimanche matin à 05H00 GMT et semblait avoir attiré une foule conséquente à la mi-journée.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.