C'est le retour d'un match "de tradition" au pays des All Blacks: le 29 août à l'Eden Park d'Auckland, les deux principales îles de la Nouvelle-Zélande s'affronteront dans un duel Nord-Sud jadis très suivi, a confirmé l'entraîneur adjoint du XV national Brad Moaar.

"C'est vraiment un match de tradition, joué pour la première fois en 1897 et ensuite presque chaque année jusqu'en 1986, en dehors des années de guerre", a affirmé Moaar mercredi sur le site des All Blacks, en révélant le nom des entraîneurs choisis pour le duel.

Le XV du Nord sera dirigé par l'entraîneur des Hurricanes de Wellington John Plumtree et l'entraîneur de la défense des All Blacks Scott McLeod.

Les représentants de l'île méridionale seront menés par Moaar et Greg Feek, chargé des mêlées au sein de la sélection.

Le choc aura lieu à l'Eden Park d'Auckland, sur l'île septentrionale.

L'annonce de cette rencontre, autrefois très attendue mais dont l'aura a pâli au gré de la professionnalisation du rugby, intervient alors que les acteurs du ballon ovale cherchent à s'accorder sur le calendrier international, bouleversé par la pandémie de Covid-19.

Relativement épargnée par le virus, la Nouvelle-Zélande a recommencé à accueillir des supporters dans ses stades dès la mi-juin. Le 14, plus de 43.000 personnes ont assisté à Auckland à la victoire des Blues face aux Hurricanes, et le public devrait donc être autorisé à affluer fin août à l'Eden Park pour le duel Nord-Sud.

Mais la pandémie a fait des ravages au niveau mondial (plus de 512.000 morts mercredi soir, selon le bilan établi par l'AFP), et les tests-matches des All Blacks contre le Pays de Galles et l'Ecosse, prévus en juillet, ont été annulés.

Pour renflouer les caisses de la Fédération néo-zélandaise et de son homologue australienne, durement affectées par la situation sanitaire, des discussions sont en cours entre les deux instances pour organiser un match exhibition inédit entre les All Blacks et les Kangourous, la sélection australienne de rugby à XIII.