Une semaine après sa quatrième place à Kitzbühel, Johan Clarey, le vétéran du circuit à 39 ans, a pris la troisième place de la descente de coupe du monde de Garmisch-Partenkirchen samedi, remportée par l'Allemand Thomas Dressen.

"J'étais pas loin d'avoir la gagne dans les pattes, Thomas a fait un super run mais j'ai fait une petite faute dans le final", a déclaré Clarey à l'AFP après l'arrivée.

Il termine à 17/100 du vainqueur et à un centième seulement du deuxième, le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde.

Samedi dernier, Clarey avait terminé au pied du podium sur la mythique "Streif" de Kitzbühel.

Quant on l'interroge sur le secret de sa longévité, qui fait de lui le coureur le plus âgé du circuit de descente de coupe du monde, Clarey préfère rire: "tout le monde me le demande", dit-il, "j'ai encore la passion de mon sport, j'ai énormément d'expérience, et j'ai la chance d'être physiquement encore à peu près correct, même si ça demande beaucoup de travail au niveau physique l'été, mais j'ai encore beaucoup de fraîcheur, c'est ce qui compte".