Tunisie: les Femen, condamnées avec sursis, seront libérées

Publié le à Tunis (AFP)

Les trois militantes européennes de Femen emprisonnées en Tunisie ont été condamnées mercredi en appel à une peine avec sursis et seront libérées dans les heures à venir, a indiqué à l'AFP leur avocat tunisien Souhaib Bahri.

"Le verdict a été rendu, il est de quatre mois et un jour avec sursis. Elles vont être libérées dans quelques heures", a-t-il dit.

L'avocat n'était pas en mesure de dire dans quels délais les jeunes femmes --deux Françaises et une Allemande-- allaient rentrer dans leurs pays.

"C'est un immense bonheur d'avoir plaidé en Tunisie pour la liberté des Femen et d'avoir été entendus", ont pour leur part indiqué à l'AFP les deux avocats français Patrick Klugman et Ivan Terel.

Les trois militantes sont en détention en banlieue de Tunis depuis le 29 mai et leur action seins nus de soutien à Amina Sbouï une militante tunisienne de Femen emprisonnée depuis la mi-mai.

En première instance, les activistes européennes avaient été condamnées à quatre mois et un jour de prison ferme pour atteinte aux bonnes moeurs et à la pudeur.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.