Un séisme de magnitude 5,9 a frappé vendredi le nord-ouest de l'Iran, selon l'Institut américain de géophysique (USGS), alors que la chaîne d'information en anglais Press TV, de la télévision d'Etat, a qualifié la secousse de "modérée".

Le séisme s'est produit à environ 60 kilomètres de la ville de Hastrud, dans la province iranienne d'Azerbaïdjan Oriental, vendredi peu avant 02h30 heure locale (23h00 GMT jeudi), selon l'USGS.

Selon le centre sismologique de l'Institut de géophysique de l'Université de Téhéran, le tremblement de terre, dont l'épicentre a été mesuré à 8 km de profondeur, a été suivi par quatre répliques d'une magnitude comprise entre 4,1 et 4,8.

L'épicentre de ces répliques a été mesuré à 10 km au-dessous de la surface, selon les données de l'Institut.

L'agence semi-officielle Isna et la télévision d'Etat ont annoncé ce séisme, sans faire état de victimes ou de dégâts dans un premier temps.

Les tremblements de Terre sont fréquents en Iran, pays situé dans une zone de forte activité sismique.