Le RWDM, grâce à un second acte maîtrisé, a pris la mesure de l'Union Saint-Gilloise (3-1) lors de la 5e journée de 1B Pro League. L'Union a pris le meilleur départ dans ce premier derby de la zwanze en compétition officielle depuis 35 ans. Les Unionistes, sur une pelouse rendue glissante par la pluie qui s'est abattue sur la capitale depuis quelques heures, ont surtout été dangereux sur des phases arrêtées provoquées par de nombreuses fautes molenbeekoises en première mi-temps. Christian Burgess a d'ailleurs cru inscrire son premier but pour la RUSG mais celui-ci a été annulé en raison d'une poussée sur un défenseur adverse. Au retour des vestiaires, le RWDM de Laurent Demol a hérité d'un penalty pour un contact jugé illicite par Wim Smet, arbitre de la rencontre. Ivan Yagan a pris ses responsabilités afin de porter son équipe aux commandes (1-0, 48e). Les locaux, bien plus en vue dans le second acte, ont doublé leur avance grâce à Tracy Mpati, ancien Unioniste, à la réception d'un centre de Glenn Claes (2-0, 70e). Revenue au score via Brighton Labeau après une belle combinaison avec Casper Nielsen (2-1, 77e), l'Union a encaissé un troisième but signé Maxime Electeur, à peine monté au jeu (3-1, 83e). Malgré sa défaite, l'Union de Felice Mazzu, en manque d'inspiration offensive, reste provisoirement en tête du championnat avec 8 points alors que le RWDM, qui restait sur trois revers, grimpe à la 5e place, sur 8, avec 6 unités au compteur. (Belga)