La saga de la licence professionnelle de Virton va se poursuivre encore quelques semaines. Le 23 septembre, le club gaumais -qui conteste la non-obtention de sa licence professionnelle- indiquait que la cour d'appel de Bruxelles lui avait donné raison dans ce dossier, jugeant, selon le club, que "Virton démontre qu'il n'a pas de dette auprès de l'ONSS et qu'il n'a pas de dettes envers le club de Lokeren". L'Autorité belge de la concurrence (ABC) à qui Virton avait demandé de prendre des mesures provisoires, aura néanmoins besoin de quelques semaines pour prendre une décision. Cet organe va maintenant devoir désigner un nouveau collège pour traiter la suite du dossier, a précisé son président Jacques Steenbergen à Belga. Un délai d'un mois est prévu pour prévoir une nouvelle audience mais cela se fera probablement plus tôt. Pas avant le 8 octobre cependant. A partir de la date effective de l'audience, le collège aura alors à nouveau un mois pour rendre sa décision. (Belga)