Les dirigeants des 27 bouclent le premier semestre européen

Belga

Les chefs d'État et de gouvernement des 27 ont conclu vendredi la première édition du semestre européen de coordination économique et budgétaire. Ils ont adopté, pratiquement sans modification, les recommandations adressées au début du mois par la Commission aux États membres. Pas formellement contraignantes, celles-ci deviennent un peu plus pressantes avec leur approbation au plus haut niveau. Le semestre européen est l'une des initiatives lancées par l'UE pour mieux coordonner les politiques économiques des États membres, une nécessité devenue évidente à la lumière de la crise de la zone euro. Il s'agit d'un examen conjoint par les institutions communautaires des plans de chaque gouvernement pendant la première moitié de l'année - la seconde devant être consacrée à la mise en oeuvre. Tous les pays ont présenté en avril leurs programmes à la Commission. Début juin, celle-ci a rendu son analyse, assortie de recommandations claires. En Belgique, les suggestions de revoir le système d'indexation des salaires ou d'élever l'âge de la pension légale ont suscité un certain émoi. Ces recommandations ont été examinées ensuite par les 27 ministres de l'Emploi et par les ministres des Finances, qui les ont approuvées presque sans changement. La Belgique est l'un des rares pays à avoir demandé et obtenu un très léger assouplissement. Les recommandations ont reçu vendredi l'aval ultime des chefs d'États et de gouvernement. Le président de la Commission, José Manuel Barroso, a salué cette "volonté de prendre au sérieux notre interdépendance économique". (PVO)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.