L'opération Calice entre les mains de la doyenne des juges d'instruction de Bruxelles

Belga

L'enquête judiciaire sur les abus sexuels présumés dans l'Eglise, aussi appelée opération Calice, a été confiée à la juge d'instruction Colette Callewaert, la plus ancienne des juges d'instruction de Bruxelles en poste. Mme Callewaert a été désignée par le président du tribunal de première instance de Bruxelles, Luc Hennart, pour reprendre l'enquête qui était précédemment menée par Wim De Troy. Colette Callewaert avait déjà été nommée juge d'instruction ad interim de cette enquête pendant quelque mois, à la fin de l'année 2010, en attendant le traitement d'une demande de récusation du juge De Troy.

(QUJ) (BAJ)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.