Les régulateurs européens veulent contrôler la désinformation sur les réseaux sociaux

Le groupe des régulateurs européens de services de médias audiovisuels (Erga) recommande à l'Union européenne de mieux contrôler comment les réseaux sociaux gèrent la désinformation sur leurs plateformes, annonce-t-il mardi dans un rapport réalisé à la demande de la Commission. Les engagements pris fin 2018 par Google, Facebook et Twitter ne suffisent pas, estime-t-il.

placeholder

L'autorégulation était "une première étape importante et nécessaire, mais il faut être plus efficace pour contrer la désinformation en ligne", plaident les régulateurs, qui proposent une approche de "co-régulation". "Malgré ces engagements, l'objectif est encore loin", estime Bernardo Herman, directeur des affaires européennes du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). "Il faut développer des normes en discussion avec le secteur pour arriver à des obligations précises, avec sanctions à la clé", explique-t-il. Plusieurs plateformes importantes n'ont toujours pas adhéré au code de bonnes pratiques auquel ont déjà consenti les trois géants, déplorent les régulateurs. "On peut penser à TikTok par exemple, qui s'adresse à des jeunes. Il s'agit de protection des mineurs", déclare Bernardo Herman. L'Erga recommande également plus de transparence, afin de permettre un contrôle indépendant. Il demande notamment des données plus détaillées, disponibles pour chaque pays, sur la manière dont les signataires mettent en œuvre leurs engagements. La Commission avait opté dans un premier temps pour une action incitative en matière de désinformation, tout en menaçant de proposer d'autres mesures, notamment réglementaires, si les résultats s'avéraient insatisfaisants. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga