Assises Tongres - Le procès aux assises pour l'assassinat de Silvio Aquino débutera le 24 septembre

Belga

Le procès pour le meurtre de Silvio Aquino débutera le vendredi 24 septembre devant la cour d'assises de Tongres, peut-on lire jeudi sur un document affiché au tribunal de première instance de Hasselt. Cinq personnes se trouvent sur le banc des accusés. Parmi elles, le commanditaire présumé, Martino T. (Trotta), ancien propriétaire d'un restaurant de Maasmechelen. Les quatre autres font tous partie du clan bosniaque Hamidovic.Il s'agit de Sandro H. (Hamidovic), 51 ans, de Bosko H., 39 ans, de Nebusha P. (Pavlovic), 35 ans et de Dragisa H., 42 ans. Le jury sera composé le 2 septembre, quelques semaines avant le début du procès. Le véhicule de Silvio Aquino et sa femme avait été encerclé par deux voitures l'après-midi du jeudi 27 août 2015 sur la Sint-Hubertuslaan à Opglabbeek (Oudsbergen, province du Limbourg). Des hommes armés étaient sortis des véhicules. Silvio Aquino avait dit à son épouse de s'enfuir et avait ensuite été immédiatement abattu par les assaillants. Sa femme, sous le choc, était parvenue à atteindre l'habitation la plus proche afin de demander de l'aide. Les agresseurs avaient sur ce temps déjà pris la fuite. Le corps de l'un d'eux, décédé dans l'opération, avait été déposé le long de l'autoroute A73 à Roermond, aux Pays-Bas. Il fut identifié comme celui de Samson H. Les accusés sont représentés par des avocats tels que Tim Smet, Dimitri De Béco, Thomas Gillis et Nadia Lorenzetti, tandis que du côté des parties civiles, se trouvent les avocats Bert Partoens, Philip Daeninck et Mathieu Oosterbosch. L'audience préliminaire fixera les modalités pratiques du déroulement du procès, telles que le nombre de témoins à interroger. Le procès durera plusieurs semaines. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga