Coronavirus - Horeca: "Etrange que l'on sache seulement maintenant ce qui est autorisé ou non"

Belga

Horeca Vlaanderen déplore que l'arrêté-ministériel sur la réouverture des terrasses n'a été publié que vendredi. "Il est étrange que l'on ne sache que maintenant ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas", a déclaré le CEO Mathias De Caluwé.M. De Caluwé s'est rendu vendredi sur la Grand-Place d'Anvers où plusieurs exploitants installaient leur terrasse. "Les terrasses sont parfaitement en ordre. Il faut faire confiance aux entrepreneurs car ils ne veulent rien de plus que de se remettre au travail de manière sûre et durable. Mais, les faits sont là, l'arrêté-ministériel est arrivé et il faut faire avec". Horeca Vlaanderen est toutefois optimiste pour ce week-end après la longue fermeture du secteur. "Après sept mois, les entrepreneurs ont hâte de se remettre au travail, d'accueillir leurs clients et, enfin et surtout, de remettre au travail leurs collaborateurs qui travaillent chez eux depuis si longtemps', a ajouté M. De Caluwé. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga