Plus de vente de cigarettes à Tomorrowland mais bien d'"alternatives" comme le vapotage

Belga

Les cigarettes ne seront plus en vente sur le site du festival Tomorrowland à Boom lors des prochaines éditions, ont confirmé vendredi les organisateurs du festival et British American Tobacco (BAT). La décision sera d'application tant sur site du festival que sur le camping Dreamville.

placeholder

BAT est depuis cette année un nouveau partenaire commercial de Tomorrowland et devait se charger de la vente de tabac. La société affirme cependant avoir décidé d'opter pour la vente de produits "alternatifs", comme la cigarette électronique. La décision cadre, selon BAT, avec les objectifs de l'entreprise de minimiser les impacts de son activité sur la santé. "En ne proposant pas de cigarettes aux fumeurs, BAT donne un signal clair aux visiteurs du festival: c'est le moment d'opérer une transition vers une alternative moins dommageable", assure British American Tobacco. Néanmoins, les festivaliers pourront encore apporter leurs propres cigarettes et les fumer sur le site de Tomorrowland. BAT et Tomorrowland entendent toutefois lancer une réflexion sur la manière de proposer un "festival sans tabac". Les organisateurs du populaire festival espèrent que cette édition, programmée les 27, 28, 29 août et 3, 4, 5 septembre prochains, pourra bel et bien se dérouler, si les mesures de lutte contre la pandémie de coronavirus le permettent. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga