Recul de 14% des recettes publicitaires de la RTBF durant l'année pandémique

Belga

Les recettes publicitaires du média de service public RTBF ont reculé de 14% en 2020, par rapport à 2019, ressort-il du rapport annuel rendu public jeudi, qui met en avant l'impact de la crise provoquée par la pandémie de coronavirus.Le résultat d'exploitation de la RTBF est "positif pour la quatorzième année consécutive", annonce le rapport, pour s'établir à 2,5 millions d'euros. L'EBITDA a accusé une baisse de 15,7 millions d'euros par rapport à 2019, pour s'établir à 13,3 millions d'euros. Les recettes ont connu une baisse de 0,3% par rapport à 2019 pour s'établir à 383,2 millions d'euros. "Impactées par la pandémie Covid-19 lors des confinements, les recettes publicitaires de la RTBF atteignent 58,6 millions d'euros, en diminution de 14% par rapport à 2019", fait état le rapport annuel. Le recul le plus notable des recettes publicitaires est observé en radio, avec des recettes qui diminuent de 5,5 millions d'euros, soit une baisse de 19%. "Ces recettes ont été particulièrement impactées lors des périodes de confinement", pointe le rapport. En télévision, la chute est moindre mais tout de même de 10%, soit une baisse de 3,6 millions d'euros. Le recul des recettes est nettement moins marqué dans le numérique avec une baisse de 0,4 million d'euros par rapport à 2019. Les autres recettes ont aussi accusé un recul de l'équivalent de 4,2%, pour atteindre 30,3 millions d'euros, dont 11,1 millions d'euros de recettes liées aux câbloopérateurs. L'an passé, les charges ont augmenté de 4%; pour s'établir à 379,8 millions d'euros. Les coûts salariaux ont aussi augmenté de 3% au cours des douze derniers mois, s'élevant à 183,1 millions d'euros. Les investissements de l'an passé se sont chiffrés à 14,4 millions d'euros pour la RTBF, dont près du tiers pour Media Square, soit 5,3 millions d'euros. La RTBF a encaissé 12,5 millions d'euros liés à la vente progressive de ses terrains bruxellois situés boulevard Reyers. A noter aussi que la RTBF a investi 4,8 millions d'euros dans le plan de relance RESTART, qui s'est traduit par plus de 100 initiatives lancées en 2020. "L'arrêt des émissions régulières et des tournages a eu pour effet domino d'annuler les commandes et le travail de nombreuses entreprises et indépendants du secteur audiovisuel. (...) Dès la mi-avril, les équipes se sont mobilisées pour imaginer, proposer, ordonner, agencer le plus justement possible des actions concrètes", explique la RTBF. En termes d'audience, la plateforme de streaming Auvio compte 3.600.000 utilisateurs, pour 125.000 visiteurs par jour. Les médias digitaux recensent la visite de 2.200.000 internautes par mois, soit 51,8% de la population de plus de 12 ans de la Fédération Wallonie Bruxelles, met en perspective le rapport. En télévision, 1.915.614 téléspectateurs sont touchés par jour par les chaines de la RTBF. En radio, le service public reste "le groupe leader", souligne le rapport, avec 1.339.707 auditeurs chaque jour, en progression de 9,1%. Quotidiennement, ce sont 31,6% de la population de plus de 12 ans au sud du pays qui sont à l'écoute de ses services, note le rapport. "Face à une situation sanitaire qui a bouleversé tous nos repères, la RTBF a assuré pleinement les missions qui lui sont confiées (...) Elle s'est positionnée comme un acteur moderne incontournable pour les accompagner à traverser des moments de crise", observe Baptiste Erkes, le président du Conseil d'administration, en prélude au rapport. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga