Violences à Jérusalem: le président turc qualifie Israël d'Etat "terroriste cruel"

Belga

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a qualifié Israël d'Etat "terroriste cruel" samedi soir à Ankara dans un discours où il a évoqué les violences sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem qui ont fait plus de 200 blessés."Israël, Etat terroriste cruel, attaque de manière sauvage et dénuée d'éthique les musulmans à Jérusalem qui n'ont d'autres soucis que de protéger leurs foyers et leur pays millénaire ainsi que leurs valeurs sacrées", a lancé le chef de l'Etat turc. Qualifiant les violences d'attaque à l'encontre de "tous les Musulmans", M. Erdogan affirme que "protéger l'honneur de Jérusalem est un devoir pour chaque musulman". Le président turc a aussi appelé "tous les pays, en premier lieu les pays musulmans", à agir contre les attaques d'Israël envers les Palestiniens". Il a également invité le Conseil de sécurité de l'ONU à "arrêter cette persécution". Peu avant son discours, le chef de l'Etat turc avait publié sur Twitter un message de condamnation des violences à Jérusalem en turc, en anglais, en arabe et en hébreu. De vifs échanges avaient déjà opposé la Turquie à Israël en 2018 lorsque M. Erdogan avait qualifié de "crimes contre l'humanité" et de "terreur d'Etat" les actions d'Israël dans les territoires palestiniens. Le chef de l'Etat turc, qui se considère comme le champion de la cause des Palestiniens, avait aussi la même année amèrement critiqué Israël, le décrivant comme "l'État le plus sioniste, le plus fasciste et le plus raciste au monde". La Turquie et Israël ont des relations tendues depuis le retrait mutuel de leurs ambassadeurs respectifs en 2018 après la mort de plusieurs manifestants dans la bande de Gaza. M. Erdogan avait cependant affiché en décembre dernier une volonté de rapprochement avec Israël, faisant part de son souhait de "porter les relations à un meilleur niveau". (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga