Nouvelle-Zélande: reprise de la "bulle" aérienne avec Sydney

Belga

Les autorités sanitaires néo-zélandaises ont annoncé dimanche la reprise des vols sans quarantaine depuis Sydney, estimant la situation épidémique désormais jugulée en Nouvelle-Galles du Sud.

placeholder

Les vols avaient été suspendus jeudi après l'apparition de deux cas de Covid-19 à Sydney. Cette interruption était la troisième depuis le lancement le 18 avril de la "bulle" aérienne entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie, près de 400 jours après la fermeture de leurs frontières internationales en raison de la pandémie. Les précédentes interruptions de vols, qui n'avaient duré que quelques jours, avaient concerné l'Australie occidentale. "Les responsables néo-zélandais en charge de la santé publique estiment que le risque que représentent (les voyageurs) de la Nouvelle-Galles du Sud en Nouvelle-Zélande reste faible", a déclaré le ministère de la Santé dans un communiqué. "Il n'existe aucune preuve laissant penser qu'il y a une importante et indétectable transmission (du virus) au sein de la population". Les autorités sanitaires de Nouvelle-Galles du Sud ont reconnu que, malgré des enquêtes approfondies, la manière dont les récents cas ont été contaminés n'a pas été identifiée. La bulle aérienne entre ces deux pays voisins, qui n'enregistrent que de rares cas de coronavirus, a été saluée comme étant une étape importante pour la reprise mondiale du secteur du tourisme, durement frappé par la pandémie de Covid-19. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga