Présidentielle en Iran - Iran: Ali Larijani, ex-chef du Parlement, annonce sa candidature à la présidentielle

Belga

L'ancien président du Parlement iranien Ali Larijani, conservateur modéré et partisan de l'accord sur le nucléaire conclu entre la République islamique et la communauté internationale, a annoncé samedi sa candidature à la présidentielle du 18 juin.

placeholder

Après avoir longtemps hésité, selon la presse iranienne, M. Larijani, qui aura 64 ans en juin, a attendu le dernier jour de la période d'enregistrement des candidatures pour venir déposer son dossier au ministère de l'Intérieur, selon un journaliste de l'AFP. Il s'agit de sa seconde candidature à la présidentielle. Il avait déjà concouru en 2005, année qui avait vu la victoire, à la surprise générale, de l'ultraconservateur et populiste Mahmoud Ahmadinejad. Figure de l'établissement politique en Iran, M. Larijani était alors chargé des négociations entre la République islamique et l'Occident sur la question nucléaire, poste dont il allait démissionner rapidement après l'élection de M. Ahmadinejad, à la suite d'un différend avec lui sur ce dossier épineux. Président du Parlement de 2008 à 2020, il ne s'était pas représenté aux législatives de février 2020. Il est actuellement conseiller du guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga