Namur sourit devant son compte en boni, et fait la grimace devant les prochains budgets

Belga

"L'impact de la crise sanitaire sur les comptes de la Ville de Namur ne sont pas aussi catastrophiques qu'on l'avait prédit", a constaté mardi soir Maxime Prévot (cdH) devant le conseil communal. Mais il faut prévoir des répercussions à plus long terme, a prévenu le bourgmestre.Le compte 2020 se termine moins mal que la ville de Namur a pu l'envisager, avec un résultat global en boni de 6.100.944,48 euros, alors qu'il était prévu à hauteur de 4.170.386,36 euros. "Il y a, certes, eu moins de recettes que prévu en 2020 du côté des parkings et horodateurs et des allégements fiscaux notamment. Mais un certain nombre de dépenses n'ont pas été exécutées à un rythme normal comme les activités, le carburant, les subventions qui ont été limitées", a expliqué le bourgmestre de Namur devant le conseil communal mardi soir. Pour mesurer l'impact de la crise sanitaire sur les finances, l'attention se porte sur la modification budgétaire 1. "Celle-ci intègre une série d'informations qu'on ne connaissait pas quand le budget initial 2021 a été arbitré, alors que nous n'avions pas encore toutes les perspectives, dont la durée de la crise sanitaire", a précisé Maxime Prévot. Des ajustements budgétaires ont été réalisées, entre autres, en fonction des mesures de soutien complémentaires à différents secteurs, ainsi qu'à des recettes en diminution pour les piscines (-300.000 euros), l'enseignement (-200.000 euros) ou les locations (- 281.250 euros). "Nous avions envisagé pour 2021 un déficit de 2 millions d'euros, il se profile désormais à hauteur de 7,8 millions d'euros", a annoncé Maxime Prévot. La Ville de Namur pourra assumer ce déficit, notamment grâce à son bas de laine, qui avoisine actuellement les 20 millions d'euros. "On peut continuer quelques années encore à atteindre l'équilibre budgétaire. Mais nous aurons besoin d'un soutien régional structurel à l'avenir", a mis en garde le bourgmestre namurois. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga