Chasse à l'homme en Flandre - La police et l'armée quittent la porte d'entrée "De Salamander" du parc national

Belga

Une colonne d'environ 50 véhicules avec des militaires et des blindés de l'armée a quitté, dans la nuit de jeudi à vendredi, la porte d'entrée "De Salamander" du parc national de la Haute Campine à Maasmechelen. Plusieurs véhicules de police ont également quitté la zone.

placeholder

Les fouilles menées dans un important périmètre du parc national n'ont rien mené jeudi, le militaire armé en fuite Jürgen Conings reste introuvable. Depuis la fin de l'opération de recherche jeudi soir, seul un petit nombre de policiers et de soldats se trouvent toujours à la porte d'entrée "De Salamander". "Des raisons concrètes" ont amené les enquêteurs à concentrer les fouilles jeudi après-midi autour de trois zones précises du parc, a précisé le parquet fédéral à l'agence Belga. Ces recherches n'ont cependant pas permis d'appréhender l'individu en fuite et les fouilles sont interrompues pour cette nuit. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga