Les archives de cabinet du roi Albert Ier ont fait l'objet d'un nouvel inventaire

Belga

Les archives de cabinet pour le règne du roi Albert Ier portant sur la période 1909-1914 et 1918-1934 viennent de faire l'objet d'un nouvel inventaire, annoncent les Archives de l'Etat en Belgique.Le chef de cabinet du roi est le principal collaborateur direct du chef de l'Etat. Ses archives, conservées aux Archives du Palais royal, sont d'un grand intérêt historique, notamment les chercheurs. Cet inventaire ne contient toutefois pas les documents des années de guerre 1914-1918 lorsque le roi résidait à La Panne. A l'époque, et en l'absence du chef de cabinet, c'est le secrétaire personnel du souverain qui opérait. Mais il n'a conservé, faute de moyens, que les documents essentiels. En 1987, l'archiviste Emile Vandewoude avait rédigé un premier inventaire des archives de cabinet du roi. Mais un tiers des documents décrits étaient encore englobés dans les archives datant du règne du roi Baudouin. Dès lors, la constitution d'un nouvel inventaire s'imposait et le flambeau a été repris par Baudouin D'Hoore. Le chef de cabinet du roi, dont le célèbre Louis Wodon, se chargeait des contacts étroits avec les ministères et suivait de très près les matières intérieures qu'elles soient politiques (élections, formations des gouvernements, crises ministérielles, questions linguistiques...) ou sociales (grèves, catastrophes minières, inondations, ...). Le cabinet se chargeait aussi des relations avec les diplomates belges à l'étranger et étrangers à Bruxelles. La version papier de cet inventaire peut être acquis au prix de 14 euros à la boutique des Archives générales du Royaume à Bruxelles ou peut également la commandée en adressant un message à publicat@arch.be. On peut enfin le télécharger gratuitement sur le site : www.arch.be (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga