Une perquisition menée au domicile de Jürgen Conings

Belga

Les enquêteurs de la police fédérale ont mené vendredi soir une perquisition au domicile du militaire d'extrême droite Jürgen Conings à Dilsen-Stokkem (Limbourg), a indiqué le parquet fédéral. D'après Het Laatste Nieuws, des échantillons d'ADN y ont été prélevés, mais le parquet se refuse pour le moment à tout commentaire. Le ministère public communiquera plus tard dans la journée.

placeholder

La compagne de Jürgen Conings, Gwendy, a lancé un appel au militaire en fuite sur VTM NIEUWS vendredi soir pour qu'il se rende. Dans un message d'environ 20 secondes, elle s'adresse directement au fuyard et lui demande de ne pas faire de victimes. Elle l'invite à mettre fin à sa cavale pour elle et sa famille. Au cinquième jour de recherche, il n'y a toujours aucune trace de cet homme, âgé de 46 ans. Les fouilles entreprises depuis mardi dans le parc national de Haute Campine se poursuivent. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga