Six personnes dans un état critique après la collision de trains à Kuala Lumpur

Belga

Six personnes ont été hospitalisées dans un état critique après une "négligence du conducteur" qui a provoqué la collision de deux rames de métro à Kuala Lumpur, a déclaré mardi le ministre malaisien des Transports, Wee Ka Siong.

placeholder

Selon un communiqué du ministère, sur les 64 personnes qui ont été hospitalisées lundi soir après l'accident, 15 sont toujours dans un état semi-critique. Quelque 213 personnes ont été blessées lorsque deux trains légers sur rail (LRT) sont entrés en collision lundi soir près des tours Petronas. L'un des trains effectuait un essai lorsque la collision a eu lieu peu après 20h30 (14h30 HB) sur une section souterraine de la ligne entre deux stations du centre-ville. M. Wee a déclaré lundi que le conducteur du train vide était en faute. Le Premier ministre Muhyiddin Yassin a demandé au ministère des Transports et à l'opérateur du métro de Kuala Lumpur "une enquête approfondie afin de déterminer la cause de l'accident". M. Wee avait auparavant déclaré que l'accident était le premier depuis la mise en service du système LRT en 1998, bien que plusieurs accidents de moindre importance aient eu lieu au fil des ans, notamment des déraillements de wagons, qui ont causé des blessures mineures aux passagers. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga