Évacuation d'une partie de Goma, des dizaines de milliers de gens quittent la ville

Belga

Les autorités de Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), ont ordonné jeudi matin l'évacuation d'une partie de la ville du fait des risques d'éruption du volcan Nyiragongo, provoquant immédiatement l'exode de dizaines de milliers de personnes, a constaté un correspondant de l'AFP.

placeholder

"On ne peut actuellement pas exclure une éruption à terre ou sous le lac (Kivu) qui pourrait advenir sous très peu voire sans aucun signe précurseur", a déclaré sur les médias locaux le gouverneur militaire, le général Constant Ndima, qui a cité les noms de dix quartiers de la ville. Son annonce a été suivie du départ immédiat de dizaine de milliers de personnes vers le sud-ouest, en direction de la région congolaise du Masisi, et de la frontière rwandaise toute proche. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga